Banniere_TOP 2020

NEWS

Prix

César 2021 : l’ensemble des nominations

13 février 2021
Nominations aux César 2021 image
© Académie des César

La 46ᵉ cérémonie des César aura lieu le vendredi 12 mars prochain, à l'Olympia, et aura pour maîtresse de cérémonie Marina Foïs, sous la présidence de Roschdy Zem. Les nominations ont été annoncées ce mercredi, un peu plus d'un mois avant une cérémonie qui pourrait être celle de l'apaisement, après les scandales de l'an dernier, mais qui restera sans doute politique, les salles de cinéma et de théâtre étant toujours fermées en France, alors qu'elles sont ouvertes dans d'autres pays, comme en Espagne.

Les films d’Emmanuel Mouret, Albert Dupontel et François Ozon en tête

Trois films se détachent nettement, "Les Choses qu'on dit, les choses qu'on fait" d'Emmanuel Mouret avec 13 nominations, et ex-aequo "Adieu les cons" d'Albert Dupontel et "Été 85" de François Ozon avec chacun 12 nominations, pointant dans les catégories meilleur film, meilleur réalisateur, et soit le trio voire quatuor actrice, acteur et second(s) rôle(s) pour les deux premiers, soit affichant 2 interprètes dans les espoirs masculins pour le troisième (dont Benjamin Voisin, forcément favori).

Antoinette et Laure Calamy en embuscade

Arrive ensuite "Antoinette dans les Cévennes" de Caroline Vignal, qui non seulement vaut une nomination attendue à Laure Calamy, mais parvient à décrocher 8 nominations, dont celle du meilleur film. Le documentaire "Adolescentes" de Sébastien Lifshitz, s'affiche aussi parmi les favoris, avec des nominations comme meilleur film et réalisateur, seule Caroline Vignal cédant la place à Maïwenn dans cette catégorie pour "ADN". Lifshitz aura cependant fort à faire côté meilleur documentaire, face à "Un pays qui se tient sage" et "Histoire d'un regard".

Et quelques autres favoris

Le film "Deux", qui vient d'atteindre la shortlist aux Oscars pour le film en langue étrangère, doit se contenter d'une nomination pour le meilleur premier film (parmi quatre), mais d'un doublé pour ses actrices Martine Chevallier et Barbara Sukova. Côté film d'animation le formidable "L'Odyssée de Choum" fait figure de grand favori parmi les courts métrages, tandis que "Calamity" et "Josep" devraient être au coude à coude pour les longs. Quant au film en langue étrangère, on ne voit pas trop comment il pourrait échapper à "Drunk" de Thomas Vinterberg.

Enfin, si Lambert Wilson apparaît sans surprise pour le meilleur acteur dans "De Gaulle", Sami Bouajila pourrait rafler la mise pour son rôle dans "Un fils". A noter enfin l'absence étonnante de "Effacer l'historique", nommé uniquement pour le scénario original, et de "La Daronne" (notamment Isabelle Huppert) qui se contente également de la même catégorie, côté adaptation.

Les nominations aux César 2021

Meilleur film
ADIEU LES CONS d'Albert Dupontel
ADOLESCENTES de Sébastien Lifshitz
ANTOINETTE DANS LES CÉVENNES de Caroline Vignal
LES CHOSES QU'ON DIT, LES CHOSES QU'ON FAIT d'Emmanuel Mouret
ÉTE 85 de François Ozon

Meilleure Réalisation
Albert Dupontel pour "Adieu les cons"
Maïwenn pour "ADN"
Sébastien Lifshitz pour "Adolescentes"
Emmanuel Mouret pour "Les choses qu’on dit, les choses qu’on fait"
François Ozon pour "Été 85"

Meilleure Actrice
Laure Calamy dans "Antoinette dans les Cévennes"
Martine Chevallier dans "Deux"
Virginie Efira dans "Adieu les cons"
Camélia Jordana dans "Les choses qu’on dit, les choses qu’on fait"
Barbara Sukowa dans "Deux"

Meilleur Acteur
Sami Bouajila dans "Un fils"
Jonathan Cohen dans "Énorme"
Albert Dupontel dans "Adieu les cons"
Niels Schneider dans "Les choses qu’on dit, les choses qu’on fait"
Lambert Wilson dans "De Gaulle"

Meilleur Film Étranger
1917 de Sam Mendes
LA COMMUNION de Jan Komasa
DARK WATERS de Todd Haynes
DRUNK de Thomas Vinterberg
EVA EN AOÛT de Jonás Trueba

Meilleur Scénario Original
Albert Dupontel pour "Adieu les cons"
Caroline Vignal pour "Antoinette dans les Cévennes"
Emmanuel Mouret pour "Les choses qu’on dit, les choses qu’on fait"
Filippo Meneghetti et Malysone Bovorasmy pour "Deux"
Benoît Delépine et Gustave Kervern pour "Effacer l’historique"

Meilleure Adaptation
Olivier Assayas pour "Cuban Network"
Hannelore Cayre et Jean-Paul Salomé pour "La Daronne"
François Ozon pour "Été 85"
Stéphane Demoustier pour "La Fille au bracelet"
Eric Barbier pour "Petit Pays"

Meilleure Actrice dans un Second Rôle
Fanny Ardant dans "ADN"
Valeria Bruni Tedeschi dans "Été 85"
Emilie Dequenne dans "Les choses qu’on dit, les choses qu’on fait"
Noémie Lvovsky dans "La Bonne Épouse"
Yolande Moreau dans "La Bonne Épouse"

Meilleur Acteur dans un Second Rôle
Edouard Baer dans "La Bonne Épouse"
Louis Garrel dans "ADN"
Benjamin Lavernhe dans "Antoinette dans les Cévennes"
Vincent Macaigne dans "Les choses qu’on dit, les choses qu’on fait"
Nicolas Marié dans "Adieu les cons"

Meilleur Premier Film
DEUX de Filippo Meneghetti
GARCON CHIFFON de Nicolas Maury
MIGNONNES de Maïmouna Doucouré
TOUT SIMPLEMENT NOIR de Jean-Pascal Zadi et John Wax
UN DIVAN A TUNIS de Manele Labidi

Meilleur Espoir Féminin
Mélissa Guers dans "La Fille au bracelet"
India Hair dans "Poissonsexe"
Julia Piaton dans "Les choses qu’on dit, les choses qu’on fait"
Camille Rutherford dans "Felicità"
Fathia Youssouf dans "Mignonnes"

Meilleur Espoir Masculin
Guang Huo dans "La Nuit Venue"
Félix Lefebvre dans "Été 85"
Benjamin Voisin dans "Été 85"
Alexandre Wetter dans "Miss"
Jean-Pascal Zadi dans "Tout simplement noir"

Meilleur Film Documentaire
ADOLESCENTES de Sébastien Lifshitz
LA CRAVATE de Etienne Chaillou et Mathias Théry
CYRILLE AGRICULTEUR, 30 ANS, 20 VACHES, DU LAIT, DU BEURRE, DES DETTES de Rodolphe Marconi
HISTOIRE D'UN REGARD de Mariana Otero
UN PAYS QUI SE TIENT SAGE de David Dufresne

Meilleur Film d'Animation (long métrage)
CALAMITY, UNE ENFANCE DE MARTHA JANE CANNARY de Rémi Chayé
JOSEP d'Aurel
PETIT VAMPIRE de Joann Sfar

Meilleur Film d'Animation (court métrage)
Bach-Hông de Elsa Duhamel
L’Heure de l’ours de Agnès Patron
L’Odyssée de Choum de Julien Bisaro

Meilleure Musique Originale
Christophe Julien pour "Adieu les cons"
Stephen Warbeck pour "ADN"
Matei Bratescot pour "Antoinette dans les Cévennes"
Jean-Benoît Dunckel pour "Été 85"
Rone pour "La Nuit Venue"

Meilleure Photo
Alexis Kavyrchine pour "Adieu les cons"
Antoine Parouty et Paul Guilhaume pour "Adolescentes"
Simon Beaufils pour "Antoinette dans les Cévennes"
Laurent Desmet pour "Les choses qu’on dit, les choses qu’on fait"
Hichame Alaouié pour "Été 85"

Meilleur Montage
Christophe Pinel pour "Adieu les cons"
Tina Baz pour "Adolescentes"
Annette Dutertre pour "Antoinette dans les Cévennes"
Martial Salomon pour "Les choses qu’on dit, les choses qu’on fait"
Laure Gardette pour "Été 85"

Meilleurs Décors
Carlos Conti pour "Adieu les cons"
Thierry François pour "La Bonne Épouse"
David Faivre pour "Les choses qu’on dit, les choses qu’on fait"
Nicolas de Boiscuillé pour "De Gaulle"
Benoît Barouh pour "Été 85"

Meilleurs Costumes
Mimi Lempicka pour "Adieu les cons"
Madeline Fontaine pour "La Bonne Épouse"
Hélène Davoudian pour "Les choses qu’on dit, les choses qu’on fait"
Anaïs Romand et Sergio Ballo pour "De Gaulle"
Pascaline Chavanne pour "Été 85"

Meilleur Film de Court Métrage
L’Aventure atomique de Loïc Barché
Baltringue de Josza Anjembe
Je serai parmi les amandiers de Marie Le Floc'h
Qu’importe si les bêtes meurent de Sofia Alaoui
Un adieu de Mathilde Profit

Olivier Bachelard Envoyer un message au rédacteur