Parce qu'on en a jamais assez !

Yvan Attal

Réalisateur - Interprète

Né le 4 Janvier 1965 à Tel Aviv,Yvan Attal a très vite été attiré par le cinéma et particulièrement par les films américains des années 70. C’est donc naturellement qu’il suit dès l’âge de 19 ans des cours de comédien au cours Florent à Paris.

En 1988, il début sa carrière d’acteur au théâtre dans la pièce « Biloxi Blue » de Neil Simon, puis poursuit avec le téléfilm d'Elie Chouraqui : « Parlez-moi d'amour »
L’année suivante, il fait sa première apparition télévisée en jouant dans « Un monde sans pitié » d'Éric Rochant et remporte le Prix Michel Simon ainsi que le César du meilleur espoir masculin.

Sa rencontre avec Éric Rochant en 1991 lui offre deux rôles principaux dans les films « Aux yeux du monde » et « Les Patriotes » sorti en 1993. C’est d’ailleurs à cette époque qu’il rencontre Charlotte Gainsbourg, sa future femme.

En 1997, il décide de passer derrière la caméra et offre au public son premier court-métrage intitulé« I got a woman ». Il enchaîne par la suite avec le film « Ma femme est une actrice », une comédie inspirée de sa vie de couple qu'il écrit, réalise et interprète aux côtés de son épouse. Le film connaît le succès et pousse Yvan Attal à réaliser en 2004 « Ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants ». Il s’entoure alors d’acteurs comme Alain Chabat et Emmanuelle Seigner et fait de nouveau appel à sa femme pour interpréter l’un des personnages. Plus tard, Yvan Attal participera à la création du film « New York I love you » en réalisant un des segments du film.

En 2006, Steven Spielberg lui confie un rôle dans son film « Munich », qui raconte l'opération "Colère de Dieu", où Israël a fait éliminer, par le Mossad, certains des commanditaires présumés de la prise d'otage et de l'exécution de plusieurs athlètes de la délégation israélienne, lors des Jeux olympiques d'été de 1972.

La même année, Yvan Attal joue dans le premier long-métrage de l’acteur Niels Arestrup « Le Candidat ». En 2009, c’est l’actrice et réalisatrice Maïwenn qui fait appel à lui pour jouer son propre rôle dans « Le bal des actrices ».

Avec un goût prononcé pour les films d’actions, Yvan Attal joue dans « Rapt », un film de Lucas Belvaux puis dans « RIF » de Franck Mancuso. Cette année encore, l’acteur confirme cet intérêt pour les rôles plus physique en interprétant le personnage de Max dans le dernier film de Christophe Ruggia « Dans la tourmente ». Puis, en 2012, il retrouve Lucas Belvaux qui le fait tourner dans le drame « 38 témoins ».

Le saviez-vous ?

Yvan Attal pratique le doublage. Il fut notamment la voix française de Tom Cruise dans plusieurs de ses films.

Filmographie sélective

Acteur

2012 : 38 témoins, de Lucas Belvaux
2011 : Dans la tourmente, de Christophe Ruggia
2011 : R.I.F., de Franck Mancuso
2009 : Le Bal des actrices, de Maïwenn
2009 : Les Regrets, de Cédric Kahn
2009 : Rapt, de Lucas Belvaux
2007 : Le Serpent, de Eric Barbier
2007 : Rush Hour 3, de Brett Ratner
2006 : Munich, de Steven Spielberg
2006 : Le Candidat, de Niels Arestrup
2005 : Anthony Zimmer, de Jérôme Salle
2004 : Un petit jeu sans conséquence, de Bernard Rapp
2003 : Il est plus facile pour un chameau..., de Valeria Bruni-Tedeschi
2003 : Ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants , d'Yvan Attal
2002 : La Découverte du monde, d'Ivan Taïeb
2001 : Ma femme est une actrice, d'Yvan Attal
2000 : The Criminal, de Eddie Simpson
1999 : Le Prof, d'Alexandre Jardin
1996 : Portraits chinois, de Martine Dugowson
1993 : Les Patriotes, d'Éric Rochant
1991 : Amoureuse, de Jacques Doillon
1991 : Cauchemar blanc, de Mathieu Kassovitz
1990 : Mauvaise Fille, de Régis Franc
1989 : Un monde sans pitié, d'Éric Rochant
1988 : Parlez moi d’amour, d’Elie Chouraqui

Réalisateur

2008 : New York, I Love You (fragment « Soho »)
2003 : Ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants
2001 : Ma femme est une actrice
1997 : I Got a Woman

Olivier Bachelard Envoyer un message au rédacteur

SA FILMOGRAPHIE SUR ABUS DE CINE

A RÉALISÉ
A JOUÉ DANS

AUTRES ARTICLES SUR ABUS DE CINÉ