Bagniere comedies_confinement-04

MUNICH

Un film de Steven Spielberg

Une tension parfois montee de toutes pieces portant cependant un discours interessant

En 1972, la delegation israelienne fut prise en otage par un commando pro palestinien, puis sauvagement execute. Suite a cela, une traque des commanditaires de l attentat fut organisee dans le plus grand secret, par l emploi, en toute illegalite, d un agent du mossad...

Steven Spielberg s attaque a la morale et la legitimite d un Etat qui agit (ou agirait) comme le font les terroristes eux memes. En montrant, dans son passionnant mais peu emouvant Munich, la maniere dont les mandataires des services secrets peuvent agir eux aussi a l aveugle, le realisateur de La liste de Shindler risque gros tout en jouant la carte du suspens, parfois artificiel. Meme s il tente parfois de donner a ses personnages un souci du respect du civil innocent, il n evite heureusement pas les degats collateraux. Et ce sont ces complications attendues, comme les ramifications des divers services secrets, et les interractions entre CIA, Mossad, et acteurs non gouvernementaux qui font finalement tout l interet du film.

On trouve ainsi Mathieu Amalric et Michael Lonsdale, en excellents manipulateurs issus d un terroir francais assez approprie, servant de mysterieux fil rouge au film. En tete d affiche, l acteur australien Eric Bana (Hulk, Chopper) fait preuve d une belle presence. Cependant, Spielberg, plein de bonnes intentions, ne peut s empecher parfois un symbolisme un peu appuye et donc maladroit, comme avec la scene de la radio, ou israeliens et arabes trouvent un terrain musical d entente autour du rock. Heureusement il reussit a installer une tension, qui ne cesse pas apres la derniere image. On regrettera juste que concernant les doutes humains en lien avec cette chasse a l homme ou aux hommes, le realisateur americain ne reussisse pas a plus perturber ou toucher le specteateur, comme a pu le faire, sur le meme theme, son homologue israelien, Eytan Fox, avec le bouleversant Tu marcheras sur l eau.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire