Banniere Festival de Berlin - Berlinale 2024

DOSSIERBilan de l'année

LES MEILLEURS FILMS DE 2022 SELON CHRISTOPHE BRANGÉ

« Objectif : Reconquête ! » titrait en septembre "Le Film français", illustrant son article par une représentation très peu inclusive du cinéma. Sans revenir sur cette polémique ô combien justifiée, la question mérite d’être toujours en suspens. Est-ce que le cinéma a réussi à reconquérir le cœur du public égaré suite au COVID ? Si l’on regarde les entrées en salles, on pourrait hâtivement arguer par la négative, celles-ci n’ayant pas encore retrouvé leur niveau pré-pandémie. Mais si on se penche du côté du Cinéma, avec un « c » majuscule, la réponse pourrait être bien différente.

Car le Cinéma est désormais partout, sur les smartphones dans le métro, sur les plateformes de streaming et même directement à la télévision. Jamais les frontières n’ont été aussi poreuses, les grands cinéastes d’hier étant devenus les conteurs de séries à la mode, les metteurs en scène réputés trouvant eux refuge sur Netflix et consorts (coucou Noah Baumbach, Martin Scorsese et Alejandro González Iñárritu).

Alors pour éviter tout débat, l’auteur de ces lignes a décidé de ne laisser aucun film sur le côté, d’accepter que le cinéma se soit réinventé et d’assumer des choix indépendamment de leur mode de diffusion. Forcément, regarder dans le rétroviseur prend plus de temps, les chemins ayant été variés, entre ces expériences enthousiasmantes en salles ("Avatar 2 : La Voie de l’eau" et "Top Gun: Maverick"), ces petits films indés perdus dans l’immensité d’un catalogue ("Cha Cha Real Smooth", "Causeway", "Love Again") et ces claques cinématographiques dont la marque se fait encore ressentir.

À ce titre, évoquer 2022 sans mentionner "As bestas" serait presque impardonnable, tant Rodrigo Sorogoyen nous offre un film fleuve, somme parfaite de toutes ses obsessions (la disparition, les dispositifs scéniques symétriques, les plans séquences, l’animalité des hommes…). Auparavant, le brillant Kogonada nous avait rappelé qu’il n’y pas besoin d’explosions et d’effets spéciaux grandiloquents pour nous offrir l’un des meilleurs films SF récents avec "After Yang".

L’année 2022, de manière plus étonnante, a aussi été marquée par la conquête spatiale, plus précisément par des récits intimes d’auteurs qui se livrent à travers leurs souvenirs d’enfance : Richard Linklater avec "Apollo 10 1/2 - Les Fusées de mon enfance", James Gray avec "Armageddon Time". En parlant du plus jeune âge, trois œuvres marquantes sont venues nous frapper au cœur : le sublime "Close", le bouleversant "Les Pires" et le poignant "Un monde". Mais 2022 était aussi une année où des fantômes sont revenus nous hanter, du légendaire "Elvis" au regretté Chadwick Boseman dont l’âme plane sur "Black Panther: Wakanda Forever", en passant par la poésie du premier long métrage de Charlotte Lebon, "Falcon Lake".

Cependant, si je ne devais garder qu’une seule image, ce serait probablement celle de l’euphorie d’un tournage complètement foireux. Car derrière le postulat comique de l’excellent "Coupez !", se cache une vraie déclaration d’amour aux artisans du 7ème Art. Et qu’est-ce qu’on l’aime ce cinéma-là, peu importe le medium par lequel on y accède !

TOP films

1. "As bestas", de Rodrigo Sorogoyen
2. "After Yang", de Kogonada
3. "Armageddon Time", de James Gray
4. "Cha Cha Real Smooth", de Cooper Raiff
5. "Close", de Lukas Dhont
6. "Les Pires", de Lise Akoka, Romane Gueret
7. "Nightmare Alley", de Guillermo del Toro
8. "Elvis", de Baz Luhrmann
9. "Falcon Lake", de Charlotte Le Bon
10. "Causeway", de Lila Neugebauer
11. "Black Panther: Wakanda Forever", de Ryan Coogler
12. "Coupez ! ", de Michel Hazanavicius
13. "Un monde", de Laura Wandel
14. "Apollo 10 1/2 - Les Fusées de mon enfance", de Richard Linklater
15. "L'Innocent", de Louis Garrel
16. "Licorice Pizza", de Paul Thomas Anderson
17. "La Conspiration du Caire", de Tarik Saleh
18. "Leila et ses frères", de Saeed Roustaee
19. "Les Passagers de la nuit", de Mikhaël Hers
20. "The Batman", de Matt Reeves

FLOP films

1. "Dodo", de Panos H. Koutras
2. "Les Sans-dents", de Pascal Rabaté
3. "Trois mille ans à t'attendre", de George Miller
4. "Arthur, malédiction", de Barthélémy Grossmann
5. "L'amour c'est mieux que la vie", de Claude Lelouch
6. "Les Gagnants", d'Azedine Bendjilali (AZ) et Laurent Junca
7. "Sans filtre", de Ruben Östlund
8. "Champagne !", de Nicolas Vanier
9. "En attendant Bojangles", de Régis Roinsard
10. "Halloween Ends", de David Gordon Green

TOP réalisateurs-réalisatrices

1. Rodrigo Sorogoyen ("As bestas")
2. Lukas Dhont ("Close")
3. Baz Luhrmann ("Elvis")
4. Guillermo del Toro ("Nightmare Alley")
5. Charlotte Le Bon ("Falcon Lake")
6. Louis Garrel ("L’Innocent")
7. Saeed Roustaee ("Leila et ses frères")
8. Paul Thomas Anderson ("Licorice Pizza")
9. Martin McDonagh ("Les Banshees d’Inisherin")
10. Ron Howard ("Treize Vies")

TOP acteurs

1. Denis Ménochet ("As bestas", "Peter von Kant")
2. Austin Butler ("Elvis")
3. Colin Farrell ("After Yang", "Les Banshees d’Inisherin", "Treize Vies", "The Batman")
4. Benoît Magimel ("Pacifiction", "Revoir Paris")
5. Bradley Cooper ("Nightmare Alley", "Licorice Pizza")

TOP actrices

1. Taraneh Alidoosti ("Leila et ses frères")
2. Charlotte Gainsbourg ("Les Passagers de la nuit")
3. Florence Pugh ("The Wonder", "Don’t Worry Darling")
4. Jennifer Lawrence ("Causeway")
5. Noémie Merlant ("L’Innocent")

TOP thématique : Nos amis les bêtes

1. "EO", de Jerzy Skolimowski
2. "Cow", d’Andrea Arnold
3. "Les Banshees d’Inisherin", de Martin McDonagh
4. "Les Bad Guys", de Pierre Perifel
5. "Krypto et les Super-Animaux", de Jared Stern et Sam Levine

Révélation de l’année 2022

Cooper Raiff ("Cha Cha Real Smooth"), qui après un premier film encore inédit chez nous, "Shithouse", confirme son talent de réalisateur pour mettre en scène des comédies sensibles, loin des clichés et des diktats de la virilité habituels.

Christophe Brangé Envoyer un message au rédacteur