Banniere_Festival_Animation_Annecy_2020

NEWS

Cinéma

Cinémas et Institut Lumière : redémarrages respectifs les 22 et 24 juin !

22 juin 2020
Cinémas et Institut Lumière réouverture 22 et 24 juin clip
© Institut Lumière

Les cinémas Lumière rouvrent le 22 juin, avec notamment au programme "Femmes d'Argentine", "La communion", le brésilien "Trois étés", "Un fils", "Lettre à Franco", "La bonne épouse", et des nouveautés comme "L'ombre Staline", "Benni", et "Le capital au XXIè siècle".

L’Institut Lumière, lui, vous souhaite la bienvenue au cinéma, avec un clip vidéo crée pour l’occasion et qu’on ne pouvait pas résister à vous diffuser en ce lundi 22 juin 2020 :

Alors que le Café Lumière, la Librairie Cinéma et la Galerie sont ouverts depuis le 5 juin, que le Musée Lumière accueille le public depuis le vendredi 12 juin, la réouverture de la salle de l'Institut Lumière se fera le mercredi 24 juin à 19h30 avec la projection de "Le Journal d'une fille perdue" (1929), seconde collaboration de Georg Wilhelm Pabst et Louise Brooks, présentée par Maelle Arnaud, responsable de la programmation.

Au programme, la rétrospective Georg Wilhelm Pabst, qui permettra de découvrir 12 chefs d'oeuvres du film noir et blanc (dont "Loulou", "Le Journal d'une fille perdue", "Quatre de l'infanterie", "La Tragédie de la mine") en copies restaurées par Tamasa Distribution. Une rétrospective prolongée jusqu'à la fin de saison le 12 juillet. A voir également des séances enfants autour du film "Le Cochon, le renard et le moulin" de Erick Oh, "Paddington 2" de Paul King, "La Boutique des pandas" ou "Rita et le crocodile" de Siri Melchior, et une Invitation à Serge Toubiana le mardi 30 juin avec signature de L’Amie américaine de Serge Toubiana (Stock) à la librairie, discussion avec Serge Toubiana autour de son livre sur Helen Scott animée par Thierry Frémaux et à 20h la présentation de "L’Enfant sauvage" de François Truffaut.

Institut et Musée Lumière
25, rue du Premier-Film, Lyon 8e
Métro D - Monplaisir Lumière
Ouvert de 10h à 18h30 du mardi au dimanche

Olivier Bachelard Envoyer un message au rédacteur