Banniere Festival d'Annecy 2024

NEWS

Festival

Festival de Venise 2023 : pronostics pour le palmarès

9 septembre 2023
Festival de Venise 2023 impression 05
© 2023 20th Century Studios All Rights Reserved.

Pour cette 80e édition de la Mostra, dont le jury est présidé par l’Américain Damien Chazelle, adepte de films à la forte intensité, étant donné le niveau global de la compétition, il sera sans doute bien difficile de viser juste en matière de pronostics. Et si côté journalistes internationaux, ce sont les films de Yorgos Lanthimos, Ryûsuke Hamaguchi, Agniezka Holland, David Fincher et Bertrand Bonello qui semblent mener la course, il n'est pas certain que le jury suive. La présence également de Laura Poitras, documentariste, pourrait également avoir une forte influence vers des sujets plus politiques, tout comme celles de Martin McDonagh ou Santiago Mitre vers des films à forte intrigue.

On tentera tout de même l’exercice, en pariant que Yorgos Lanthimos accédera enfin à la consécration qu’il mérite avec sa relecture Frankenstein, redoutablement féministe ("Pauvres créatures"), tandis que l’intrigant film allemand fantastique en noir et blanc "La Théorie du Tout" pourrait se partager le Grand Prix avec le danois "The Promised Land", fresque également féministe sur une rude conquête de terres inhospitalières, face à une noblesse retorse.

Côté prix d’interprétations, on pariera sur la sensibilité d’Alba Rohrwacher, en femme revoyant celui avec lequel elle aurait voulu passer sa vie dans "Hors Saison" de Stéphane Brizé (à moins que Jessica Chastain dans "Memory" ne la coiffe au poteau), et sur Caleb Landry Jones, impressionnant dans le "Dogman" de Luc Besson qui sort le 27 septembre prochain en salles. On se dit aussi, sorti des fulgurances d’un David Fincher efficace, mais en terrain connu, que les fantaisies de Pietro Castellitto dans sa mise en scène de "Enea" pourraient bien aussi lui valoir un prix. A moins que son compatriote Stefano Sollima ne l’emporte pour sa vision d’un Rome apocalyptique dans "Adagio".

Michel Franco devrait repartir avec le prix du meilleur scénario, pour la finesse avec laquelle il organise le croisement de ses deux personnages dans le bouleversant "Memory", alors que le Japonais Ryûsuke Hamaguchi pourrait se contenter d’un Prix spécial du jury pour l’écolo mais bien peu clair "Evil Does Not Exist". Enfin, côté Orizzonti, on verrait bien le Prix du meilleur film pour le très beau road-movie "A Cielo abierto" et son trio d’interprètes, même si le film n’est peut-être pas assez novateur, tandis que l’acteur et l’actrice principales de "El Paraiso" pourraient bien mettre tout le monde d’accord. Rendez-vous ce soir à 19h pour la remise des prix, en Sala Grande.

Les pronostics pour le Palmarès 2023 Mostra del Cinema de Venezia

Lion d'or
PAUVRES CRÉATURES
(Poor Things)
de Yorgos Lanthimos

Grand Prix
LA THÉORIE DU TOUT
(Die Theorie von Allem)
de Timm Kröger
ex-aequo
THE PROMISED LAND
(Bastarden)
de Nikolaj Arcel

Lion d'argent du meilleur réalisateur
Pietro Castellitto
pour ENEA
outsider :
Pablo Larrain pour "El Conde"
Stefano Sollima pour "Adagio"

Coupe Volpi de la meilleure actrice
Alba Rohrwacher
dans HORS SAISON de Stéphane Brizé
outsider :
Jessica Chastain dans "Memory"
Emma Stone dans "Pauvres créatures"

Coupe Volpi du meilleur acteur
Caleb Landry Jones
dans DOGMAN de Luc Besson
outsider :
Franz Rogowsky dans "Lubo"
Mads Mikkelsen dans "The Promised Land"

Meilleur scénario
Michel Franco
pour MEMORY

Prix spécial du jury
EVIL DOES NOT EXIST
(Aku wa sonzai shinai)
de Ryûsuke Hamaguchi

Prix de la révélation Marcello Mastorianni Award
Seydou Sarr
dans MOI CAPITAINE (IO CAPITANO)

Lion d'or du futur pour un premier film
QUITTER LA NUIT
de Delphine Girard

Pronostics palmarès Compétition Orizzonti :

Meilleur film
A CIELO ABIERTO
de Mariana Arriaga et Santiago Arriaga

Meilleur réalisateur
Fidel Devkota
pour THE RED SUITCASE

Prix spécial du jury
SANS COEUR (Sem coração)
de Nara Normande et Tião

Meilleure actrice Orizzonti
Margarita Rosa De Francisco
dans EL PARAISO

Meilleur acteur Orizzonti
Edoardo Pesce
dans EL PARAISO

Meilleur scénario
Gabor Reisz
pour EXPLANATION FOR EVERYTHING (Magyarázat mindenre)

Olivier Bachelard Envoyer un message au rédacteur
Source :