Parce qu'on en a jamais assez !

ARTICLES

Deauville 2019

Deauville 2019 - Compétition

Festival du cinéma américain de Deauville
Compétition
du vendredi 6 au dimanche 15 septembre 2019
Deauville – France

Le Festival du Cinéma Américain de Deauville n’a qu’une seule sélection compétitive, il s’agit de la Compétition. Cette sélection est passée au crible par deux jurys : le Jury de la Sélection, présidé cette année par la comédienne Catherine Deveneuve, remettra le Grand Prix et le Prix du Jury, le Jury Révélation, présidé par Anna Mouglalis, remettra quant à lui le Prix Fondation Louis Roederer de la Révélation. Les autres prix, celui de la Critique et celui du Public de la Ville de Deauville, seront également remis pendant la soirée du Palmarès.

Catherine Deneuve, sera entourée d’Antonin Baudry (auteur de la bande dessiné "Quai d’Orsay" et du scénario de son adaptation par Bertrand Tavernier, mais aussi réalisateur du "Chant du Loup" cette année), Claire Burger (monteuse et réalisatrice de "Forbach", "Party Girl" et "C’est ça l’amour"), Jean-Pierre Duret (ingénieur du son pour les Dardenne, Pialat et Doillon, Jaoui et Varda entre autres et aussi documentariste), Valeria Golino (comédienne italienne, bientôt à l’affiche du "Portrait de la Jeune Fille en Feu"), Vicky Krieps (comédienne aperçue chez Anton Corbijn et célébrée chez Paul Thomas Anderson), Gaël Morel (acteur chez Téchiné et réalisateur), Orelsan (rappeur touche à tout, directeur de collection et réalisateur), Nicolas Saada (ancien des Cahiers du Cinéma aujourd’hui scénariste et réalisateur) et le comédien Gaspard Ulliel ("Un Long Dimanche de Fiançailles", "Saint Laurent", "Juste la fin du monde").

De son côté la comédienne Anna Muglalis ("Romanzo Criminale", "Gainsbourg, une vie héroïque", "Baron Noir") sera accompagnée par la comédienne Alice Belaïdi ("Victor et Célia", "Working Girl", "Hippocrate"), le comédien Damien Bonnard ("Rester Vertical", et bientôt "J’accuse", "Les Misérables" et "French Dispatch" de Wes Anderson), le comédien Romain Kolnka ("Eden", "L’avenir", "Maya") et Marie-Louise Kondji (productrice associée de "Mad Love In New York" et de fondatrice de la plateforme Cinéclub).

14 films sont en compétition. 8 sont des premiers films et 6 sont réalisées par des femmes. Sans avoir rien vu, outre les films présentés à Cannes ("Bull", "Mickey and the Bear", "Port Authority", "The Climb" - coup de cœur Jury Un Certain Regard - et "The Lighthouse"), on peut tout de même dire que la compétition fait la part belle aux actrices, avec près de 10 films ayant pour protagoniste une femme. Bien que le découpage en genre ne veule pas dire grand chose, il ne semble pas réellement y avoir de film d’horreur cette année en compétition, mais la violence et la noirceur risque d’être présentes dans nombre de thrillers, thrillers psychologiques et drames sociaux. L’ambiance sera peut-être un peu plus légère dans la salle de "The Peanut Butter Falcon", ou plus émue dans celle de "Port Authority", "Ham on Rye" et "Bull". On a hâte d’y être.

Les 14 films en compétition

BULL
d'Annie Silverstein
avec Yolonda Ross, Rob Morgan, Troy Anthony Young...

Premier prix de la Cinéfondation en 2014 pour son court métrage "Skunk", Annie Silverstein présente son premier long contant la « relation tumultueuse entre une adolescente paumée et torero vieillissant ».

HAM ON RYE
de Tyler Taormina
avec Haley Bodell, Cole Devine, Lori Beth Denberg…

Ancien développeur d'émission pour enfants au sein de la Tom Lynch Compagnie, Tyler Taormina, pour son premier long métrage, présente un coming of age movie autour du personnage d'Haley, une jeune fille sceptique et réticente à la tradition éculée du rite de passage auquel elle doit se soumettre avec les autres jeunes de sa petite ville.

JUDY AND PUNCH
de Mirrah Foulkes
avec Mia Wasikowska, Damon Herriman, Benedict Hardie…

Membre du collectif australien Blue-Tongue Film, avec Joel et Nash Edgerton et David Michôd, Mirrah Foulkes, actrice et réalisatrice, présente à Deauville son premier long métrage. Au XVIIe siècle, dans la ville de Seaside, bien loin de la mer, la corruption et la violence sont reines et chacun subit les foudres de l'ordre moral et religieux. Au cœur de cet environnement délétère, les marionnettistes Judy et Punch font renaître leur spectacle. Ils rencontrent un franc succès grâce au talent de Judy, mais l'ambition et le goût de la boisson de Punch les conduisent à leur perte, poussant Judy sur la voix de la vengeance…

KNIVES AND SKIN
de Jennifer Reeder
avec Marika Engelhardt, Raven Whitley, Tim Hopper…

Après "Signature Move" en 2017, la réalisatrice féministe Jennifer Reeder vient à Deauville présenter son deuxième long métrage "Knives and Skin". Ce film aux airs de thriller banlieusard, raconte l'histoire d'une mère courage qui tente de retrouver sa fille disparue après un rendez-vous nocturne. Cette disparition, qui semble ne toucher personne en surface, renvoie chacun à ses propres démons et fait naître de nouveaux rapports au sein de la communauté…

MICKEY AND THE BEAR
d'Annabelle Attanasio
avec Camila Morrone, James Badge Dale, Calvin Demba…

Le portrait d’une adolescente du Montana, face à la décision de sa vie : quitter son foyer ou continuer à s’occuper de son père, un vétéran accro aux opiacés.

PORT AUTHORITY
de Danielle Lessovitz
avec Fionn Whitehead, Leyna Bloom, McCaul Lombardi…

Premier long métrage réalisé par l'américaine Danielle Lessovitz, collaboratrice sur "Mobile homes" (Quinzaine des réalisateurs 2017), "Port Authority" (du nom de la gare routière de New york), est le portrait de la jeune et jolie Wye, figure de la scène du « ballroom », communauté queer adepte du voguing. Paul, un jeune homme tombe amoureux d'elle, mais découvre que Wye est une femme trans...

SHARE
de Pippa Bianco
avec Rhianne Barreto, Charlie Plummer, Poorna Jagannathan

"Share" est le premier long métrage de Pippa Bianco, il est adapté de son court métrage sorti en 2015, court métrage qui lui a permis de remporter le Prix de la Cinéfondation au Festival de Cannes et qui lui ouvrit les portes des ateliers d'écriture et de réalisation du Sundance Institute. On y découvre Mandy, une jeune fille de 16 ans, qui découvre une vidéo d'une soirée dont elle ne se souvient absolument pas et qui doit tout faire pour comprendre ce qui s'est passé avant que la situation ne dégénère…

SKIN
de Guy Nattiv
avec Jamie Bell, Danielle Macdonald, Vera Farmiga...

"Skin" est à la fois un court métrage de 20 minutes et un long métrage de 1h58. Guy Nativ a tiré de ce court métrage, récompensé aux Oscars un long métrage sur un jeune suprémaciste blanc, élevé par des skinheads, qui décide de renoncer à la violence raciste par amour pour une femme noir. Mais sa trahison ne va pas rester impunie…

SWALLOW
de Carlo Mirabella-Davis
avec Haley Bennett, Austin Stowell, Elizabeth Marvel

"Swallow" est le premier long métrage de fiction de Carlo Mirabella-Davis, qui a déjà produit et co-réalisé un documentaire musical présenté à Tribeca : "The Swell Season". Il semble reprendre pour Deauville la veine de son court métrage "Sur le fil du rasoir" : le thriller psychologique. Il viendra donc présenter l'histoire de Hunter, une parfaite mère de famille qui semble heureuse et épanouie, mais qui, alors qu'elle est enceinte, est atteinte du syndrome Pica, un trouble compulsif du comportement alimentaire. Pour éviter qu'elle ingère des objets dangereux et surtout qu'elle nuise à la lignée des Conrad, son époux et sa belle-famille vont se mettre à surveiller tous ses faits et gestes…

THE CLIMB
de Michael Angelo Covino
avec Michael Angelo Covino, Kyle Marvin, Gayle Rankin, Judith Godrèche…

Histoire d'amitié entre deux hommes s'étalant sur plusieurs années, "The Climb" est le premier film de Michael Angelo Covino, acteur et producteur, qui adapte ici son court métrage éponyme. On sait très peu de chose sur le film, l'un couchera avec la copine de l'autre semble-t-il, et ils font du vélo (et le film a reçu le Coup de coeur du jury à Un certain regard).

THE LIGHTHOUSE
de Robert Eggers
avec Willem Dafoe, Robert Pattinson...

Avec son duo de stars américaines (Robert Pattinson et Willem Dafoe), "The Lighthouse" était l’un des films les plus attendus de la Quinzaine des réalisateurs 2019. Second long métrage de Robert Eggers (remarqué avec "The Witch"), le film relate l’histoire de deux gardiens de phare, en poste sur une île lointaine et mystérieuse de Nouvelle Angleterre, à la fin du XIXe siècle.

THE PEANUT BUTTER FALCON
De Tyler Nilson et Michael Schwartz
avec Shia LaBeouf, Dakota Johnson, Zack Gottsagen, John Hawkes, Thomas Haden Church, Bruce Dern, Jon Bernthal...

Après avoir réalisé ensemble "The Moped Diaries", Nilson et Schwartz se retrouvent pour "The Peanut Butter Falcon" qu'ils réalisent et produisent avec leur société Lucky Treehouse. Avec un casting très prometteur, l'histoire de Zak, un jeune trisomique ayant fuit son foyer pour rejoindre Salt-Water Redneck, la ville du catch, semble être le feel good movie de cette sélection. On a hâte de voir Shia Labeouf en coach en cavale et Dakota Johnson en aide-soignante torturée.

THE WOLF HOUR
de Alistair Banks Griffin
avec Naomi Watts, Jennifer Ehle, Jeremy Bobb, Emory Cohen, Brennan Brown, Maritza Veer, Kelvin Harrison Jr.

Pour son retour à Deauville après "Two Gates of Sleep" (2010), Alistair Banls Griffin s'offre les services de Naomi Watts pour incarner June Leigh, une ancienne romancière à succès harcelée par un étrange inconnu dans l'été troublé de 77 à New York… Les quelques images qui ont été diffusées font froid dans le dos et présagent d’un thriller psychologique des plus perturbants.

WATCH LIST
de Ben Rekhi
avec Alessandra de Rossi, Jake Macapagal, Arthur Acuña, Jess Mendoza, Angeli Bayani, Timothy Mabalot, Micko Laurente

Pour son troisième film, Ben Rekhi met en scène une mère courage, Maria, qui élève seule ses trois enfants suite au meurtre mystérieux de son mari. Pour tenter de comprendre ce qui s'est passé, elle plonge au cœur du monde interlope de Manille et se retrouve vite confrontée à sa propre noirceur…

Informations

Pour plus de renseignements :
Festival du cinéma américain de Deauville 2019
Premières
du 6 au 15 septembre 2019
Site officiel :
https://www.festival-deauville.com/

Thomas Chapelle Envoyer un message au rédacteur