Parce qu'on en a jamais assez !

ARTICLES

Cannes 2019

cannes 2019 - Sélection compétition (partie 4) : les nouveaux venus

Festival de Cannes 2019
Compétition
du mardi 14 au samedi 25 mai 2019
Cannes – France

Enfin, cette quatrième partie est dédiée aux nouveaux venus en compétition, passés parfois eux-aussi éventuellement par une section parallèle, ou vierges de toute participation au Festival de Cannes.

Atlantique image sélection
© Les films du bal

ATLANTIQUE
de Mati Diop
avec Mame Bineta Sane, Amadou Mbow, Ibrahima Traore...

Actrice chez Claire Denis dans "35 Rhums", après plusieurs moyen métrages, dont le documentaire "Mille soleils", Mati Diop, réalisatrice franco-sénégalaise montrera à Cannes son premier long métrage intitulé "Atlantique". Porté par une rumeur très favorable depuis plusieurs mois, avant même l'annonce de sa sélection, le film aborde le sujet difficile des migrants, par le prisme d'ouvriers du chantier sans salaire depuis des mois, décidant de quitter le pays par l’océan. Une histoire qui semble mêler mysticisme et aspects sociaux. On est impatients de le découvrir.


Little Joe image sélection

Little Joe (c) Film Institut

LITTLE JOE
de Jessica Hausner
avec Emily Beecham, Ben Whishaw, Kit Connor, Kerry Fox, Leanne Best, Lindsay Duncan...

Habituée également de Cannes, l'autrichienne Jessica Hausner s'est pour l'instant distinguée du côté d'Un certain regard, après avoir participé à la Ciné Fondation. Après "Lovely Rita" en 2001, elle est revenue en 2004 pour l'étrange "Hotel", un film limite lynchien, puis "Amour fou" en 2014. Entre temps elle avait réalisé "Lourdes", récipiendaire de 4 prix parallèles au Festival de Venise 2009.

Sélectionnée pour la première fois en compétition, son "Little Joe" est en fait le nom d'une plante créée par croisements par une chercheuse qui décide aussi de donner ce surnom à son jeune fils. Un film au casting international et aux accents fantastiques, la fleur ayant le pouvoir d'échanger les corps des gens qui la touchent, qui s'avère du coup l'un des projets les plus intrigants de cette édition.


Les misérables 2019 image sélection

Les misérables 2019 (c) SRAB films - Rectangle Productions - Lyly films

LES MISÉRABLES
de Ladj Ly
avec Damien Bonnard, Jeanne Balibar, Alexis Manenti, Djebril Didier Zonga...

Histoire de tensions dans les quartiers, vues au travers des yeux d'une jeune recrue de la brigade anti-criminalité, "Les misérables", premier film de Ladj Ly s'annonce comme un sommet de tension. Adaptant de son court métrage éponyme, nommé aux César en 2017, le réalisateur a auparavant co-réalisé le documentaire remarqué "A voix haute", est membre du collectif Kourtrajmé depuis 1996, créé en 1994 à l'initiative de Kim Chapiron et Romain Gavras, et regroupant plus de 135 membres.


Les siffleurs - La gomera image sélection

les siffleurs - La gomera (c) Vlad Cioplea

LES SIFFLEURS
(La Gomera - The Whistlers)
de Corneliu Porumboiu
avec Vlad Ivanov, Catrinel Marlon, Rodica Lazar...

Découvert à la Quinzaine des réalisateurs avec la comédie ironique "12h08 à l'est de Bucarest", le réalisateur roumain s'est spécialisé depuis des années dans les récits dénonçant la corruptiion et l'affairisme. Il est ainsi revenu à Cannes côté Un certain regard avec "Policier, adjectif" en 2009, puis "Le trésor" en 2015.

Après un documentaire sur le foot présenté à Venise l'an dernier, le voici qui débarque en compétition avec "Les siffleurs", portrait d'un inspecteur de police corrompu, qui devient le sujet d'une enquête et se retrouve sur une île, à apprendre un langage sifflé... Une nouvelle histoire d'argent sale, qui fleure bon la comédie dramatique, tournant une nouvelle fois en dérision les officiels tout comme les petits escrocs.


Frankie image sélection

Frankie (c) SBS distribution

FRANKIE
d'Ira Sachs
avec Isabelle Huppert, Marisa Tomei, Greg Kinnear, Brendan Gleeson, Jérémie Renier...

Isabelle Huppert y interprète une célèbre actrice française, qui se sachant gravement malade, décide de passer ses dernières vacances entourée de ses proches, dans la ville de Sintra au Portugal. Un film qui s'annonce comme la rencontre de trois générations et qui pourrait s'inscrire dans le cinéma humaniste et feutré de ce cinéaste à part. Venu plusieurs fois au Festival de Deauville, le cinéaste américain Ira Sachs, auteur de "Forty Shades of blue", "Keep the lights on" et "Brooklyn village", centre en effet ses films sur relations de couple ou familiales.

Voir la bande annonce de « Frankie » (vostfr) :


Sybil image sélection

Sybil (c) Les films Pelléas

SYBIL
de Justine Triet
avec Virginie Efira, Adèle Exarchopoulos, Gaspard Ulliel, Sandra Hüller, Laure Calamy, Niels Schneider, Paul Hamy, Arthur Harari…

Passée par l'ACID en 2013 pour son premier long, "La bataille de Solferino", Justine Triet est revenue à Cannes du côté de la Semaine de la critique avec le second, "Victoria". Son troisième film, "Sybil", qui sera en compétition et sortira en salles simultanément, offre à nouveau à Virginie Efira un rôle en or, de romancière reconvertie en psychanalyste, souhaitant reprendre l'écriture et donc quitter la plupart de ses patients, et s'inspirant finalement de l'histoire de l'une d'entre-elles… Un film au casting international qui promet d’être romanesque.

Voir la bande annonce de « Sybil » :


Pour plus de renseignements :
Festival de Cannes 2019
du 14 au 25 mai 2019
Site officiel : http://www.festival-cannes.com/fr/

Olivier Bachelard Envoyer un message au rédacteur