Parce qu'on en a jamais assez !

SEULS TWO

Un film de Ramzy Bedia

Un certain sens du rythme

Un flic en planque devant une banque se couvre de ridicule auprès de ses collègues en ratant pour la n-ième fois l'arrestation d'un bandit de grands chemins, devenu sa bête noire. Déguisé en palmier, il le poursuit dans les rues de Paris jusqu'à être à bout de souffle. La chasse à l'homme continuera donc...

Pour leur première réalisation les humoristes Eric et Ramzy ont vu grand. Après avoir connu le succès comme acteurs dans les navrants « La tour Montparnasse infernale » ou « Double zéro », ils ont eu la chance de figurer l'an dernier dans une comédie barrée, parodie intelligente des films de bandes façon « Grease ». Cette année, à la veille de la fête du cinéma, ils se permettent de vider Paris, pour orchestrer, dans la deuxième partie de leur film, un face à face entre flic et voyou, plutôt rythmé.

Mais le film s'avère bien plus drôle lorsque les deux compères ne sont pas les seuls impliqués. Ainsi dans la première partie, ils osent tout, se moquant tour à tour des handicapés, des immigrés, des mendiants. Puis dans une deuxième partie, les vues de lieux archi-connus de Paris sont impressionnantes, et le film nous offre une visite inédite de la capitale. On pense forcément à « Je suis une légende » avec Will Smith, sorti en décembre dernier, l'humour en plus, mais surtout, l'angoisse en moins. L'inventivité des deux amis semble sans limite, et nous offre quelques jolies scènes, à l'image du pic-nique sur l'autoroute. Malheureusement, Ramzy en fait comme toujours des tonnes, gâchant presque les bons moments de comédies, dans lesquelles Eric, lui, excelle, dans son registre de gentil incapable. Un film original néanmoins, face auquel on rit avec bon coeur.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire