Parce qu'on en a jamais assez !

ARTICLES

Festival de Cannes 2019

cannes 2019 - sélection Semaine de la critique

Festival de Cannes 2019
Semaine de la critique
du mercredi 15 au jeudi 23 mai 2019
Cannes – France

Le jury de la Semaine de la critique 2019 sera présidé le metteur en scène colombien Ciro Guerra (« Les oiseaux de passage« , « L’étreinte du serpent« ). Il sera accompagné de l’actrice Amira Casar (vue l’an dernier dans « Call me by your name« ), de la productrice Marianne Slot, de la journaliste Djia Mambu et du scénariste et réalisateur italien Jonas Carpignano. Ils devront désigner le successeur du film portugais « Diamantino » de Gabriel Abrantes et Daniel Schmidt, gagnant l’an dernier.

Film d’ouverture

LITIGANTE
de Franco Lolli
avec Carolina Sanin, Leticia Gómez, Antonio Martínez...

Révélé à la Semaine de la Critique en 2014 avec "Gente de Bien", le cinéaste colombien Franco Lolli revient dans la même section avec son second long-métrage "Litigante", histoire d’une mère célibataire mise en cause dans un scandale de corruption. Une femme qui cumule les difficultés, avec une mère gravement malade et le début d’une histoire d'amour...

Film de clôture

SÉJOUR DANS LES MONTS FUCHUN
(Chun jiang shui nuan)
Dwelling in the Fuchun Mountains
de Gu Xiaogang
avec Qian Youfa, Wang Fengjuan, Sun Zhangjian...

En clôture, la Semaine de la critique présentera un premier film chinois signé Gu Xiaogang, décrivant le « destin d’une famille s’écoule au rythme de la nature, du cycle des saisons et de la vie d’un fleuve ». Un film qui s’annonce comme le premier volet d'une trilogie.

Séances spéciales

LES HÉROS NE MEURENT JAMAIS
de Aude Léa Rapin
avec Adèle Haenel, Jonathan Couzinié, Antonia Buresi

"Les héros ne meurent jamais" est une histoire explorant la possibilité d’une réincarnation, celle d’un soldat mort en Bosnie en 1983 en un jeune homme né le même jour. Premier long métrage d'Aude-Léa Rapin, le film met en scène Adèle Haenel, qui sera donc présente dans trois films à Cannes, avec également "Portrait de la jeune fille en feu" en compétition et "Le Daim" à la Quinzaine des Réalisateurs.

TU MÉRITES UN AMOUR
de Hafsia Herzi
avec Hafsia Herzi, Djanis Bouzyani, Jérémie Laheurte, Anthony Bajon, Sylvie Verheyde...

Hafsia Herzi réalise son premier long métrage avec "Tu mérites un amour", dans lequel elle interprète également le rôle principal. Il s’agit de l’histoire de Lila, qui vit difficilement une rupture. mais garde le contact avec le jeune homme, parti seul en Bolivie, restant ainsi dans le doute d’une histoire qui pourrait continuer...

Compétition

ABOU LEILA
de Amin Sidi-Boumédiène
avec Slimane Benouari, Lyes Salem, Azouz Abdelkader...

1994, l’histoire de deux amis d’enfance traversant le désert algérien à la recherche d’Abou Leila, un dangereux terroriste. Un voyage ayant pour but de maintenir l’un d’eux loin d’Alger...

CENDRE NOIRE
(Ceniza Negra)
de Sofía Quirós Ubeda
avec Smachleen Gutiérrez, Humberto Samuels, Hortensia Smith...

Selva, 13 ans, découvre qu’en mourant on ne fait que changer de peau. On peut se transformer en loup, en chèvre, en ombre, en tout ce que l’imagination permet. Une seconde histoire de réincarnation à la Semaine de la critique 2019.

J'AI PERDU MON CORPS
Film d'animation
de Jérémy Clapin
avec les voix de Hakim Faris, Victoire du Bois, Patrick d'Assumçao

Cela fait déjà plus de cinq ans que nous suivons ce projet de Jérémy Clapin (réalisateur du court métrage d'animation "Skhizein"), histoire d’une main tranchée, s’échappant d’un laboratoire afin de retrouver son corps. Annoncé comme une « cavale vertigineuse à travers la ville »...

LE MIRACLE DU SAINT INCONNU
(The Unknown Saint)
d'Alaa Eddine Aljem
avec Younes Bouab, Salah Bensalah, Bouchaib Essamak...

Au beau milieu du désert, Amine, poursuivi par la police, enterre son butin dans une fausse tombe au sommet d’une colline. À sa sortie de prison, le lieu est devenu un lieu de culte : celui du Saint Inconnu. S’installant au village, il va tenter de récupérer son argent.

NUESTRAS MADRES
de César Díaz
avec Armando Espitia, Armando Espitia, Emma Dib...

Le portrait d’un jeune anthropologue guatémaltèque qui travaille à l’identification des disparus liés à la guerre civile, et qui décèle, à travers le récit d’une vieille femme, une piste lui permettant de retrouver la trace de son père, guérillero disparu...

VIVARIUM
de Lorcan Finnegan
avec Imogen Poots, Jesse Eisenberg, Eanna Hardwicke, Jonathan Aris...

A la recherche de leur première maison, un jeune couple effectue une visite en compagnie d’un mystérieux agent immobilier et se retrouve pris au piège dans un étrange lotissement. Jesse Eisenberg et Imogen Poots sont les vedettes du second long de Lorcan Finnegan ("Without Name").

A WHITE, WHITE DAY
(Hvítur, Hvítur Dagur)
de Hlynur Pálmason
avec Ingvar Eggert Sigurðsson, Ída Mekkín Hlynsdóttir, Hilmir Snær Guðnason...

Après "Winter Brothers", Hlynur Pálmason réalise son deuxième long, mettant en scène un commissaire de police en congé, qui soupçonne un homme du coin d’avoir eu une aventure avec sa femme récemment décédée dans un accident de voiture. "A White, White Day", polar rural islandais semble très prometteur.

Pour plus de renseignements :
Festival de Cannes 2019
Semaine de la critique
du 15 au 23 mai 2019
Site officiel : https://www.semainedelacritique.com/

Olivier Bachelard Envoyer un message au rédacteur