Parce qu'on en a jamais assez !

NEWS

Festival

Festival de l’Alpe d’Huez 2022 : "La Classe internationale", efficace duel entre Melha Bedia et Audrey Fleurot

20 janvier 2022
© Festival de l’Alpe d’Huez

Compétition
LA CLASSE INTERNATIONALE
de Frédéric Quiring
avec Melha Bedia, François Berléand, Audrey Fleurot, Arié Elmaleh...

Notre premier avis sur le film :

Avec son nouveau long métrage, Frédéric Quiring, réalisateur de "Ma Reum" et "Sales gosses", plonge Melha Bedia (révélée à l’Alpe d’Huez dans "Forte"), qui incarne une professeure de Français, dans un duel sans pitié avec une rivale d'une école catholique interprétée par Audrey Fleurot, toutes deux souhaitant une mutation à Barcelone. Si l'on passe sur l’invraisemblance de base qui consiste à donner au personnage sa mutation, malgré la catastrophe que représente ses cours face à des élèves qui n'ont aucun respect et la maltraitent ouvertement, avant de lui la retirer sous prétexte d'une contestation pour rapprochement de conjoint (pas plus crédible d'ailleurs en terme de logique de procédure), le scénario s'avère tout de même plein d'idées tordues pour pimenter l'affrontement.

Il révèle de plus, au final, un joli élan de vivre ensemble, en mettant face à face les élèves ingrats et incultes, et des adultes cherchant à apprendre le Français pour différentes raisons : illettrisme, insertion... En résulte un film à l'humour rythmé, par moments un peu trop caricatural (Audrey Fleurot en fait des tonnes dans son rôle de femme « parfaite » mais teigneuse...), mais qui amène une réelle émotion sur la fin, grâce à la petite romance avec le joli personnage d'inspecteur résolument naïf interprété par Arié Elmaleh et à une vraie générosité dans la manière de représenter les étrangers vivant en France.

Olivier Bachelard Envoyer un message au rédacteur
Source :