Banniere Festival Alpe d'huez 2023

NEWS

Festival

Festival de l'Alpe d'Huez 2023 : "Les Têtes Givrées", un scénario positif sur la confiance en soi

19 janvier 2023
Festival de l'Alpe d'Huez 2023 impression 02
© Clovis Cornillac, Stéphane Cazes et Bétina Flender – photo Olivier Bachelard pour Abus de Ciné

Compétition
LES TÊTES GIVRÉES
de Stéphane Cazes
avec Clovis Cornillac, Claudia Tagbo, Marwa Merdjet Yahia, Malonn Lévana, Betina Flender, Shirel Nataf…

Notre première impression sur le film :

Un professeur remplaçant pour une classe de collège de SEGPA réussit à motiver ses élèves en leur montrant les conséquences du changement climatique sur le glacier voisin de leur village du Mont Blanc. Ceux-ci décident en effet de choisir pour projet de fin d’année la pose de bâches réfléchissantes sur le glacier afin de réduire sa fonte. Stéphane Cazes, dont le premier long métrage, "Ombline" date d’il y a 11 ans, compose ici une comédie centrée sur la question de l’affirmation de soi, et en toile de fond des sujets écologiques (réchauffement climatique, réduction des déchets…). Autour de Clovis Cornillac, qui incarne ici avec justesse le professeur, ancien entraîneur de ski, se noue une relation entre générations, celui-ci tâchant de redonner une certaine fierté à des élèves considérés comme les plus mauvais et globalement peu sûr d’eux.

Le scénario, très bien construit, allant crescendo niveau émotion, fait reposer la comédie aussi bien sur le décalage du professeur avec cette jeunesse (ses expressions de langage supposées d’un autre temps…) que dans les relations entre les élèves eux-mêmes. "Les Têtes Givrées" livre ainsi une série de portraits attachants, portés par une bande de jeunes interprètes impeccablement castés, dont l’évolution au fil du récit porte un message positif sur la confiance en soi. Développement plus particulièrement cinq personnages d’adolescents aux caractères et contexte social très différents, le film s’éloigne avec intelligence des clichés colportés sur des "SEGPA" souvent stigmatisés. Un film à la bienveillance qui fait chaud au coeur, et qui pourrait bien repartir de l’Alpe d’Huez avec le prix du public.

Voir la bande annonce du film « Les Têtes Givrées » :

Olivier Bachelard Envoyer un message au rédacteur
Source :