Banniere Festival Alpe d'huez 2023

NEWS

Festival

Festival de l'Alpe d'Huez 2023 : "38°5 Quai des Orfèvres" formidable parodie portée par Caroline Anglade

22 janvier 2023
Festival de l'Alpe d'Huez 2023 impression 06
© Carine Ribert, Caroline Anglade, Benjamin Lehrer, Didier Bourdon et Frédérique Bel - Olivier Bachelard pour Abus de Ciné

Compétition
38°5 QUAI DES ORFÈVRES
de Benjamin Lehrer
avec Didier Bourdon, Caroline Anglade, Yann Papin, Pascal Demolon, Artus, Frédérique Bel, Carine Ribert...

Notre première impression sur le film :

"Le Silence des Agneaux", "New York Unité Spéciale", "Esprits Criminels", voici en vrac les inspirations policières du remarquable "38°5 Quai des Orfèvres", film policier parodique d'une rare cohérence, et dernier film de la compétition de l'Alpe d'Huez. A cela s'ajoutent aussi des références plutôt croustillantes à "Top Chef" (le concours de médecine légale...), "Matrix" ou encore, plus inattendu, à "La Famille Bélier" (les parents de l’enquêtrice principale). Autant d'influences qui trouvent ici leur place dans un véritable scénario en forme d'enquête sur un serial killer surnommé Le Vers Solitaire, pour les citations qu'il laisse sur les scènes de crimes, indiquant les modalités de son prochain meurtre.

Benjamin Lehrer nous régale en détournant des interrogatoires dans une prison avec un tueur légendaire (Pascal Demolon, impeccable, au surprenant voisin de cellule), un profilage par ordinateur presque qu'aussi absurde que dans la série originale, un interrogatoire d'un étrange suspect, ou des scènes d'autopsie donnant à Artus une occasion de déployer tout son humour pince sans rire. Sans verser dans la caricature, les interprètes, Caroline Anglade au premier rang, semblent réellement s'amuser, jouant sur les mots et assumant les dialogues délicieusement absurdes. En bref, ça sent déjà le film culte à plein nez, niveau "La Cité de la peur", et l'on espère forcément que le public sera au rendez-vous.

Olivier Bachelard Envoyer un message au rédacteur
Source :