Banniere Festival d'Annecy 2021

THE GUILTY

Un film de Gustav Möller

Un huis clos efficace

Un policier relégué au centre d’appels reçoit le coup de fil d’une femme affirmant avoir été enlevée par son mari. Peu après, la fille de celle-ci appelle, en pleurs…

The guilty film image

"The guilty" est un troublant et efficace thriller, dont le scénario, entièrement basé sur les dialogues et les sons, interroge avec malice sur la culpabilité et le rôle des apparences. Réussissant à rendre dynamique un huis-clos centré sur un homme qui ne sortira pas de son central téléphonique durant les 1h20 du film, Gustav Möller maintient le suspense de bout en bout, malgré quelques détails peu crédibles liés au téléphone portable de la victime.

Par petites bribes, les différents coups de fils reçus ou passés permettent d'en savoir un peu plus sur l'homme, tandis que se dénoue l'affaire en cours. Et peu à peu, c'est une aveugle soif de justice qui se fait jour chez un personnage que l'on pressent pas si net. Les plans insistent sur les détails (les écouteurs...) et se font plus serrés lorsque le son prend de l'importance. Mais le personnage apparaît toujours de biais, légèrement de profil, comme si lui aussi cachait quelque chose, derrière sa volonté de tout risquer pour sauver la victime. Le plan face caméra viendra sur la fin, avec un dénouement retord... forcément.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

BANDE ANNONCE

Laisser un commentaire