Parce qu'on en a jamais assez !

SPIRIT

Un film de kelly asbury et Lorna Cook

Déception pour le nouveau dessin animé Dreamworks

Spirit, cheval sauvage de l'Ouest américain, se fait capturer par les humains...

Spirit a certes des qualités de dessin, et surtout d'animation indéniable. Les prouesses techniques sont ici légions, offrant des plans survolés et des mouvements de caméra impossible à réaliser dans la réalité. Cependant, l'inexistence du scénario, pourtant basé sur deux principes intéressants, ne pas faire parler les chevaux (seule une fois off, rare, ponctue le récit), et raconter en filigrane l'histoire de la conquête de l'ouest, pouvait permettre d'aboutir à une passionnante fresque.

Au lieu de ça, les scènes se succèdent, fades, malgré les paysages grandioses, et les quelques morceaux de bravoure (le saut du haut des falaises du Grand Canyon, et la chute de la locomotive) passent presque inaperçus. Dommage, car la partie la plus noire, au sein de la civilisation des hommes blancs était certainement celle qui méritait le plus de développement.

Ajoutons côté musique que les balades de Brian Adams sont pratiquement impossible à distinguer entre elles, c'est dire l'originalité de la partition. Enfin, on regrettera également les clichés accumulés, dont le plus flagrant : la jument, qui a les crins blonds et les yeux… bleus.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire