Parce qu'on en a jamais assez !

NI UNE, NI DEUX

Un film de Anne Giafferi

Moitié

Une comédienne décide de faire appel à une sosie sur un tournage de film car elle est défigurée par une opération esthétique loupée. Mais son remplacement temporaire va changer sa vie et mettre à jour un secret…

Ni une ni deux film image

Avec son nouveau film, la réalisatrice de "La vie à l’envers" et "Ange et Gabrielle" part du problème des actrices face à la vieillesse, pour mieux dénoncer les caprices de celles-ci. Dans cette comédie, Mathilde Seigner joue sur les deux tableaux, avec ses personnages aux antipodes. Les deux sœurs qu’elle interprète sont le ying et yang, le jour et la nuit en quelque sorte. Si l'une est aimable l'autre est l'inverse, et Anne Giafferi confronte la comédienne à un miroir déformant.

Ayant fait ses armes sur des séries comme "Qu'est ce qu'on attend pour être heureux" ou "Fais pas ci, fais pas ça", la réalisatrice exploite le thème de la séparation des sœurs durant leurs enfance, toutes deux souffrant d’un manque sans le savoir. Elle a la bonne idée d’engager Marie-Anne Chazel que l'on n’a pas l’habitude de voir souvent dans des rôles aussi réfléchis. "Ni une, Ni deux" reste cependant un moment plaisant mais sans grande surprise, un vaudeville sans prétention.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

BANDE ANNONCE

Laisser un commentaire