Banniere Festival Alpe d'huez 2023

ENOLA HOLMES 2

Un film de Harry Bradbeer

Une suite globalement bien réussie

Enola Holmes est tout près de fermer sa petite agence de détective, faute de clients, quand une petite fille vient lui demander de retrouver sa grande sœur de cœur. Après qu’elle a infiltré dans usine de fabrication d’allumettes sur les traces de cette jeune ouvrière, son enquête va l’amener à s’introduire dans différents milieux de la société anglaise de la fin du 19ème siècle, croisant de nouveau le jeune vicomte Tewkesbury. Son célèbre grand frère Sherlock lui prêtera également main forte, découvrant que la difficile affaire qu’il essaie de résoudre est entremêlée à l’enquête d’Enola…

Enola Holmes 2 film movie

Sortie le 4 novembre 2022 sur Netflix

Il est plaisant de retrouver les trois personnages principaux du premier opus : Enola, son frère Sherlock et le vicomte Tewkesbury. Le scénario est bien ficelé, plutôt cohérent, quoiqu’un peu complexe avec un flash-back initial qui n’a pas forcément grand intérêt et une intrigue politico-judiciaire un peu compliquée – mais hélas réaliste.

Les acteurs jouent bien et l’histoire s’appuie sur un contexte historique fort bien dépeint : la lutte féministe acharnée qui passait par la violence, les conditions horribles de travail en usine en pleine période de révolution industrielle, ou encore la corruption et le choc de deux milieux, les ouvriers méprisés et la bourgeoisie aristocratique quelque peu ridiculisée ici. Avec au final un très bel hommage à Sarah Chapman, pionnière féministe syndicaliste des Matchgirls.

Malgré des longueurs faisant presque passer la durée du film pour 3h alors qu’il ne dure que 2h10, l’ensemble reste un bon divertissement avec le respect de l’œuvre originale ("Sherlock Holmes" de Conan Doyle) et des nombreux dérivés cinématographiques ou télévisuels. Les fans de Sherlock devraient être ravis. La scène post-générique leur semble d’ailleurs complètement dédiée.

Jean-Sébastien CauEnvoyer un message au rédacteur

BANDE ANNONCE

À LIRE ÉGALEMENT

Laisser un commentaire