Parce qu'on en a jamais assez !

COCHOCHI

Petits mensonges innocents mais pas sans conséquences

Deux frères qui doivent amener des médicaments à une famille située sur un plateau reculé du Mexique, empreintent le cheval de leur grand père. En route, ils se le font voler. Commence alors une longue quête pour le retrouver et retourner sur le chemin...

Captivant, ce petit film mexicain présente un monde inconnu et pourtant si proche, vu au travers des yeux de deux enfants aux intérêts divergents. L'un voudrait continuer ses études, l'autre non, malgré la bourse scolaire qu'il a réussit à obtenir. Leur confrontation au monde des adultes permet de pointer les dysfonctionnements de contrées où l'on communique encore par messages à la radio et où chaque rencontre semble autant un danger ressenti qu'une potentielle source d'aide non négligeable.

Touchante, cette histoire doit beaucoup à une perte de repères progressive, et au jeu des deux protagonistes principaux, aussi différents que convaincants. Leur passage dans des contrées reculées permet de mettre en évidence l'irresponsabilité des adultes, les dérives des jeunes livrés à eux mêmes, ou encore les ravages de l'alcool et le niveau de sous équipement. Et la caméra à l'épaule renforce dans ces moments, l'impression d'errance. Un joli apprentissage de la responsabilité, qui rencontre dans les hauteurs, la sagesse des anciens.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire