Bannière Festival film court Villeurbanne 2019

CHOP SHOP

Un film de Ramin Bahrani

Immigration et prostitution

Un adolescent de la banlieue de New York, vivant de nombreux petits jobs et de combines, découvre un jour que sa soeur se prostitue...

Présenté à la Quinzaine des réalisateurs 2007, « Chop Shop » est un film social américain qui malheureusement fleur le déjà vu, par sa vision à hauteur d'enfant de problèmes d'intégration et de rapports raciaux. On pense forcément à des films comme « Raising Victor Vargas » où l'enfance se télescope avec les difficultés sociales, mais aussi la liberté et les possibilités d'une vie d'adulte (sexualité, argent...).

A la limite du documentaire et servi par des acteurs non professionnels, « Chop Shop » nous conte un éveil à la réalité et un apprentissage du courage et du positivisme au quotidien qui s'avèrent plutôt convaincants. Cependant, on se retrouve en milieu connu, récit notamment de la vie en bidonvilles (ici remplacé par le fond d'un garage) et des nécessaires arrangements pour s'en sortir, ramenant la dignité et la morale à des arguments secondaires. Au final, rien de bien nouveau, ni sur le fond, ni sur la forme.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire