Parce qu'on en a jamais assez !

BRIGSBY BEAR

Un film de Dave McCary

Un film original et tendre

James est un jeune homme qui continue à regarder un programme télé pour enfants mettant en scène un ours et deux jumelles combattant le méchant Solvoleur, astre maléfique. De temps à autre son père l'emmène à la surface, sous une cloche où l'air n'est pas pollué, pour observer le ciel et le monde extérieur. Mais un beau jour la police fait irruption dans leur maison souterraine et il découvre alors que tout cela n'était que mensonge, un monde inventé rien que pour lui, par de faux parents qui l'ont autrefois kidnappé...

Sortie en VOD le 15 janvier 2018

A partir d’un point de départ des plus originaux, Dave McCary signe un film magnifique, à la tendresse contagieuse, en forme d'ode à la liberté et à l'envie de cinéma. Car son héros, jeune homme maintenu malgré lui dans une semi-enfance, n'aura de cesse de faire revivre cet ours qui a bercé ses jours tranquilles, aidé par tous ceux qui traverseront sa nouvelle vie. Entre vidéos qui deviennent virales sur internet et tournage improbable d’un épisode aux vertus plus thérapeutiques qu’artistiques, les aventures de ce grand enfant valent véritablement le détour.

Récit d’une naïveté toute enfantine et d’une fraternité réconfortante, "Brigsby Bear", film de clôture de la Semaine de la critique de Cannes 2017, s'avère riche en surprises et réellement généreux. Un film qui donne envie de laisser s’exprimer sa part créative et qui titille gentiment la fibre nostalgique en chacun de nous, face à un monde où chacun cherche son propre refuge. Charmant de bout en bout.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire