Bannière Festival de San Sebastian 2021

AFTER – CHAPITRE 2

Un film de Roger Kumble

Des codes qui ne changent (presque) pas

Hardin tente de reconquérir Tessa alors que de nombreux obstacles et secrets se mettent sur leur chemin. De son côté, Tessa goûte à la vie d’adulte avec son nouveau travail. Travail au sein duquel de nouvelles rencontres pourraient bien donner du fil à retordre à Hardin…

After chapitre 2 film movie

Sortie le 22 décembre 2020 sur Amazon Prime Video

La romance d’ados et ses codes fleur bleu continuent de faire partie du scénario pour ce deuxième volet, avec une musique qui semble plus adaptée à un long métrage que dans "After – Chapitre 1". Dans la continuité du premier film, on retrouve beaucoup de références littéraires, comme à Emily Brontë. Globalement, le second chapitre de la saga est un peu plus mature que le précédent : Tessa est une jeune adulte qui touche désormais au monde du travail dans une maison d’édition qui jouit d’un certain standing. Son personnage commence réellement à s’affirmer, à se rebeller, on la découvre même provocatrice à certains moments.

La prise de maturité de Hero Fiennes-Tiffin (qui incarne Hardin) est également notable depuis le premier film, mais sa nonchalance a parfois laissé sa place au surjeu (ce qui est encore plus marqué en VF). Peut-être que le troisième chapitre nous apportera un juste milieu. A contrario, le second rôle de Trevor, incarné par Dylan Sprouse (connu pour les séries Disney Channel de l’époque "La Vie de palace de Zack et Cody" et "La Vie de croisière de Zack et Cody") est très convaincant. Le casting est à la hauteur des personnages qui sont forts pour Tessa (même s’ils ne sont pas toujours développés) : Kimberly (jouée par Candice King, principalement connue pour son rôle phare de Caroline Forbes dans la série américaine "Vampire Diaries") devient une amie de Tessa, Trevor intègre lui aussi le cercle privé de Tessa malgré Hardin et le riche et charismatique Christian Vance (joué par Charlie Weber, aperçu dans "Charmed" ou "90210 : Nouvelle Génération") dirige professionnellement Tessa. Ce casting et un humour développé apportent un peu de fraicheur et de sens – sans lesquels le film paraitrait plus que lisse.

La cadence de l’histoire n’est pas ralentie, peu importe qu’il y ait des séparations, des retrouvailles ou des actions lambda : tout va vite, le spectateur est en manque d’informations (qui semblent d’autant plus cruciales si les spectateurs ont d’abord été lecteurs de la saga). Beaucoup de choses sont malheureusement traitées en surface comme l’apparition d’un personnage dès le début du film, qui semble arrivé ici par hasard. On le retrouvera à la toute fin du film pour la révélation de son identité, là aussi comme par hasard alors qu’un grand suspense aurait pu être créé. C’est vraiment dommage. Les incohérences sont également notables : la scène chez le tatoueur qui est tout sauf réaliste lorsque l’on a une brève connaissance des règles sanitaires obligatoires, ou encore le manque de crédibilité des scènes d’amour.

"After – Chapitre 2" reste un film pour ados. Le long métrage de Roger Kumbl­e surpasse le premier volet grâce à sa légèreté et son humour. Cependant, le manque de détails et de suspense ne donne pas envie de se ruer en salle à la sortie du troisième chapitre. Si toutefois c’est le cas, et que vous voulez vite connaitre le futur d’Hardin et Tessa, les livres (écrits par Anna Todd) sont disponibles en format poche.

Elsa CarapetEnvoyer un message au rédacteur

BANDE ANNONCE

À LIRE ÉGALEMENT

Laisser un commentaire