Parce qu'on en a jamais assez !

ARTICLES

Cannes 2017

cannes 2017 - Sélection Hors compétition

70e Festival International du film de Cannes
Festival de Cannes 2017

du mercredi 17 mai au dimanche 28 mai 2017
Cannes – France

Tellement riche cette année en raison du 70e anniversaire, la sélection officielle hors compétition a été divisée en deux cette année avec un second article à découvrir regroupant séances spéciales et événements du 70e festival.

Côté hors compétition, si Desplechin fait l'ouverture avec son triangle amoureux, on retrouve un film de sabre adapté d'un manga par Takeshi Miike, une comédie américaine indépendante avec Elle Fanning, un vénéneux nouveau Roman Polanski, un documentaire prometteur croisant les travaux d'Agnès Varda et de l'artiste JR, et le dernier André Téchiné, histoire d'un déserteur se travestissant pendant des années.

Les séances spéciales ne sont pas en reste avec deux films coréens, mais aussi deux films sur la prison empruntant deux chemins très différents (rédemption par la boxe et jeux de pouvoir). Les festivaliers les plus assidus découvriront comme chaque année ces films dans une ambiance survoltée.

Séances Hors Compétition

Film d’Ouverture :
LES FANTÔMES D’ISMAËL
de Arnaud DESPLECHIN
avec Mathieu Amalric, Marion Cotillard, Charlotte Gainsbourg, Louis Garrel, Alba Rohrwacher, Hippolyte Girardot...

C'est donc un film français qui fait l'ouverture de ce 70e Festival de Cannes. Une histoire de triangle amoureux, de souvenirs, d'histoire d'amour avortée, et de choix de vie, avec un trio qui semble au beau fixe : Mathieu Amalric, Marion Cotillard et Charlotte Gainsbourg. Desplechin est aux commandes et le moins que l'on puisse dire c'est que c'est un habitué des lieux, puisque dès son premier moyen métrages "La vie des morts", il est apparu à la Quinzaine des réalisateurs, et dès son premier long, l'hypnotique "La sentinelle", il est entré dans la compétition. Il est revenu à Cannes par la suite, en compétition avec "Comment je me suis disputé...", "Esther Kahn", "Un conte de Noël" (Prix du 61e Festival de Cannes en 2008), et "Jimmy P". Le film sort bien entendu le jour de sa présentation, le 17 mai 2017.

Bande-annonce :
LA LAME DE L'IMMORTEL
(Mugen no jünin – Blade of the Immortal)
de Takashi Miike
avec Takuya Kimura, Hana Sugisaki, Sôta Fukushi...

L'histoire d'un guerrier immortel espérant lever une malédiction en tuant 1000 hommes. Un film adapté du manga éponyme, par le réalisateur japonais prolifique, qui réalise près de 3 films par an. Récemment à Gérardmer pour présenter l'adaptation de "Terra Formars", l'auteur est déjà venu à Cannes en compétition avec "Hara-Kiri, la voie du Samouraï" en 2011 et "Shield of straw" en 2013, et hors compétition avec , ou à la Quinzaine avec "Gozu" et "Yakuza Apocalypse". On espère au moins du dépaysement, et avant tout de l'action.

Bande-annonce :

COMMENT PARLER AUX FILLES EN SOIRÉE
(How to talk to girls at parties)
de John Cameron Mitchell
avec Elle Fanning, Alex Sharp, Ruth Wilson, Nicole Kidman, Matt Lucas...

Découvert avec "Hedwig and the Angry Inch", comédie musicale transexuelle qui avait tout rafflé au Festival de Deauville en 2001, l'américain John Cameron Mitchell avait fait scandale en séance de minuit à Cannes avec "Shortbus", récit multiple déluré et torturé sur de multiples sexualités. Après des années de silence et un "Rabbit Hole" passé inaperçu, le revoici avec l'histoire de trois jeunes anglais découvrant l'amour en pleines années 70.

D’APRÈS UNE HISTOIRE VRAIE
de Roman Polanski
avec Emmanuelle Seigner, Eva Green, Vincent Perez...

Avec l'histoire d'une romancière en mal d'inspiration, dont l'amitié avec une belle jeune femme prend une tournure inquiétante, Roman Polanski s'inscrit cette année dans les événements hors compétition. Palme d'or pour "Le pianiste" en 2002, il est déjà venu en compétition à maintes reprises, avec notamment "Le locataire", "Une pure formalité" et "La vénus à la fourrure". On attend impatiemment le duo vénéneux Emmanuelle Seigner / Eva Green.VISAGES VILLAGES
documentaire
de Agnès Varda et JR

Le film est présenté comme une histoire d'amitié entre deux amoureux de l'image, qui ont tourné ensemble loin des villes, lors d'un voyage avec le camion photographique (et magique) de JR, à la rencontre des autres. On est forcément intrigué et impatient, connaissant la carrière de l'une et le chef d'oeuvre présenté par le second à Cannes en séance spéciale en 2010 : "Women Are Heroes".

Bande-annonce :

Auxquelles s'ajoute une exceptionnelle Séance Hommage

NOS ANNÉES FOLLES
de André Téchiné
avec Céline Sallette, Pierre Deladonchamps, Grégoire Leprince-Ringuet, Michel Fau, Virginie Prada...

André Téchiné fut longtemps un habitué du Festival, où il aura présenté en compétition pas moins de 6 films. Après "Les sœurs Bronté", "Rendez-vous", "Le lieu du Crime", "Ma saison préférée", "Les voleurs", "Les égarés" marquera sa dernière participation à la course à la Palme en 2003. Étrangement son plus grand succès aura été lorsqu'il fit l'ouverture d'Un certain regard en 1994 avec le troublant "Les roseaux sauvages", qui révéla notamment Elodie Bouchez. Le Festival lui rend hommage cette année autour de l'histoire d'un déserteur de la première que sa femme travestit en femme pour le cacher.Séances de Minuit

A PRAYER BEFORE DAWN
de Jean-Stéphane Sauvaire
avec Joe Cole

Le réalisateur de "Johnny Mad Dog" (Un certain regard 2008) débarque en séance de minuit avec l'histoire d'un prisonnier qui grâce à l'apprentissage de la boxe Muay Thai, tente de se racheter une conduite.

SANS PITIÉ
(Bulhandang)
de Byun Sung-Hyun
avec Kyung-Gu Sol, Si-wan Yim, Kim Hie-won...

Autre séance de minuit prometteuse, venue de Corée du sud, "Sans Pitié" est aussi une histoire de prison, où l'autorité d'un chef de gang est remise en cause par un nouveau venu. Un film qui sortira le 28 juin 2017 et qui est annoncé comme « Tarantinesque ».

Bande-annonce :

THE VILAINESS
(Ak-Nyeo)
de Jung Byung-Gil
avec Kim Ok-vin, Bang Sung-Jun, Shin Ha-Kyun...

Autre film coréen en séance de minuis, "The vilainess" est certainement la plus excitante des trois, sur le papier. L'histoire d'une jeune tueuse recrutée par les service des renseignements comme agent dormant pour une dizaine d'année en échange de sa liberté, jouant le rôle d'une actrice de théâtre et confrontée à l'arrivée de deux hommes différents dans sa vie. Avec de lointaine résonances à la "Nikita", le film semble promettre à la fois action et émotion.

Bande-annonce :

Informations

Pour plus de renseignements :
70e Festival International du film de Cannes
Festival de Cannes 2017

du 17 mai au 28 mai 2017
Site officiel : "http://www.festival-cannes.com"

Olivier Bachelard Envoyer un message au rédacteur