Banniere_Festival_Lumiere_2020

NEWS

Festival

Festival d’Angoulême 2020 : "Ibrahim" de Samir Guesmi, grand gagnant du palmarès

3 septembre 2020
Festival du film francophone d'Angoulême 2020 palmarès
© Lydie Nesvadba

Le festival du film francophone d’Angoulême 2020 s’est terminé hier soir avec la proclamation du palmarès et la projection de la formidable comédie de Jean Paul Salomé, "La Daronne", en présence d’Isabelle Huppert et Hippolyte Girardot.

Au final c’est le drame social signé Samir Guesmi, "Ibrahim", portrait d’un jeune homme sur le point de basculer dans la délinquance et qui tente de se racheter auprès de son père, qui aura été le grand gagnant de la soirée avec pas moins de quatre prix. Valois de diamant (meilleur film), Valois du meilleur metteur en scène, Valois de la meilleur musique pour Raphaël Eligoulachvili et Valois du meilleur scénario. Juste dernière, la comédie dramatique dans laquelle Kad Merad enseigne le théâtre a des taulards, "Un triomphe", aura raflé trois prix, avec notamment un double prix d’interprétation masculine pour Sofiane Khammes et Pierre Lottin. Mais c’est surtout dans le cœur du public que le film restera puisque celui-ci lui a décerné son vote.

À noter également la présence au palmarès de "Slalom" de Charlène Favier, film traitant de l’emprise d’un entraîneur de ski sur une jeune fille prometteuse (prix Magelis des étudiants francophones), le prix de la meilleure actrice à Isabelle Kabano dans "Petit Pays", sorti en salles vendredi dernier et un eux-æquo coté courts métrages entre "Machini" et "Le Mal du Siècle". Un beau point final pour un festival qui a montré que malgré la pandémie, des événements d’ampleur, réunissant un public large, pouvaient bel et bien avoir lieu. Un mouvement à confirmer dans les jours à venir à Venise et Deauville dont les festivals respectifs s’ouvrent tout prochainement.

Voir également la critique de "La daronne"

Voir la bande annonce du film de clôture "La Daronne" :

Olivier Bachelard Envoyer un message au rédacteur
Source :