Banniere Festival de Cannes 2021 sélection quotidiennes critiques

DOSSIERTest DVD

Test DVD - LES SIMPSON, LE FILM

Date de sortie : 13 février 2008

Alors qu'ils se rendent à la messe, les membres de la famille Simpson assistent à une bien étrange prédiction édictée par le grand père, comme habité par une force surnaturelle. Il y annonce de grands malheurs basés sur « une queue tordue, des milliers d'yeux, piégés à jamais » et une mystérieuse « APE »...

Test DVD

Après avoir squatté nos écrans de télévision pendant dix-huit années, la famille Simpson s’est invitée l’été dernier dans nos salles de cinéma – pour le meilleur. Les voilà donc qui reviennent sans tarder, compressés dans une belle galette éditée par la Fox et dotée de quelques bonus plutôt alléchants : non, il ne s’agit pas d’un Donut géant offert pour l’achat d’un DVD, mais d’une liste de suppléments divers. Et rapidement, on remarque que cette fameuse liste est quand même très, très courte. Et bien mince.

On dit souvent que le plus important, sur un DVD, c’est le film : et si, en général, cette belle devise sert surtout à compenser un manque flagrant de bonus, elle s’avère ici particulièrement pertinente tant le rendu visuel met en valeur le génial opus de David Silverman. Les personnages de Matt Groenig évoluent dans un large format Cinémascope respecté, et leur « jaune attitude » resplendit proprement à l’écran ; on aura ainsi le plaisir de redécouvrir ces aventures loufoques dans une qualité technique exceptionnelle, c’est à souligner.

Au rayon des bonus, on retrouve les habituelles scènes coupées. Et quel est le point commun entre toutes les scènes coupées de tous les DVD ? Celui, le plus souvent, de justifier leur absence du montage final par une médiocrité certaine. Ces quelques séquences ne font pas exception : entre la première version de Russ Cargill rendant visite au président (« Niveau d’alerte »), bien moins drôle que celui de la copie finale, et un épilogue alternatif, il n’y a rien ici à se mettre sous les molaires.

Reste une sélection sympathique de bandes-annonces, supplément souvent riche que l’on a trop tendance à ignorer ; entre autres petits plaisirs coupables, on pourra ainsi revoir la bande-annonce « Bunny » qui jouait à fond la carte de la différence entre ce long-métrage tout en 2-dimensions et la longue série des productions Disney / Pixar / Dreamworks en 3-dimensions – avec Moe qui annonce fièrement, dans la dernière image, « en 2-D » ! En sus, quelques saynètes très brèves où les membres des Simpson font les zouaves devant la caméra, prenant successivement la place d’un présentateur de talk show (« Le Monologue d’Homer ») et du jury de "American Idol" (« Le Jugement des Simpson »).

Au-delà du superflu, on trouvera tout de même un bonus qui vaut vraiment le coup : non pas un seul, mais deux commentaires audio s’il vous plaît ! On sait l’exercice délicat, qui tourne rapidement à la foire d’empoigne lorsque trop de personnes s’y collent à la fois ; c’est un peu le problème du second commentaire, où Matt Groenig, Richard Sakai, Dan Castellaneta, James L. Brooks, David Silverman, Al Jean et Mike Scully se disputent la parole. Mais ce n’est pas le cas du premier, qui pour sa part vaut vraiment le coup : Silverman, le réalisateur, et trois chefs d’animation (Mike Anderson, Steve et Rich Moore) se partagent quelques bons souvenirs et livrent, l’air de rien, d’amusantes infos.

Bonus :
- commentaire audio des réalisateurs
- commentaire audio de l’équipe du film
- scènes coupées
- bandes-annonces
- saynètes inédites
- dans l’édition distribuée par la Fnac, 10 cartes postales exclusives

Eric Nuevo Envoyer un message au rédacteur

À LIRE ÉGALEMENT