Banniere Festival de Venise 2022 ( Mostra del Cinema de Venezia 2022

DOSSIERBilan de l'année

LES MEILLEURS FILMS DE 2021 SELON CHRISTOPHE BRANGÉ

2020, 2021, confinement, COVID, fermeture des salles de cinéma… Difficile de retrouver nos repères spatio-temporels à l’heure de faire ce bilan. Tout semble n’avoir été qu’une longue et unique parenthèse, malheureusement toujours pas refermée, où qualifier les journées d’éternité n’avait jamais été aussi peu galvaudé.

Par chance, les tableurs Excel existent et il est ainsi beaucoup plus facile de regarder en arrière, de se rappeler d’une année cinématographique riche, autant enthousiasmante qu’agaçante, géniale que décevante, vibrante que soporifique, drôle que triste. Car le Cinéma existe toujours, avec son lot de grands films et sa flopée de productions aux choix artistiques discutables. En cela, c’est déjà une victoire : pouvoir faire une rétrospective des nombreux métrages vus en salles ou à la maison, et constater que la cuvée 2021 n’a pas à rougir face aux millésimes précédents.

Nouvelles pratiques obligent, plusieurs productions Netflix restent en tête, notamment le sublime "Malcolm & Marie", où Zendaya s’affirme comme l’une des actrices les plus intéressantes de sa génération, et où une longue conversation de couple, capturée en noir et blanc, rappelle avec brio qu’il n’y a rien de plus de beau que de saisir des instants de vie fantasmés et les figer sur un écran, quelle que soit sa taille.

2021 aura également été l’année d’un émerveillement, celui de renouer avec ce sentiment si rare d’être ébloui par un univers, plongé dans une réalité autre, et tout oublier, juste apprécier un spectacle. Une musique emphatique, des décors à couper le souffle, des costumes superbes, des chorégraphies millimétrées, une virtuosité scénaristique pour rendre accessible le complexe, "Dune" est un chef d’œuvre au sens littéral, celui d’une « œuvre capitale et supérieure dans son genre ».

Face à la machine hollywoodienne, la modestie d’un drame norvégien nous a également terrassés. Après "Oslo, 31 août" et "Thelma", Joachim Trier confirme tout le bien qu’on pensait de lui, élevant à son paroxysme ce don pour dresser le portrait d’une génération de trentenaires libres et désinvoltes, où l’échec n’est pas une finalité ; les doutes et les errements, en aucun cas des erreurs ; et où les remords prévalent sur les regrets. Saisir des instants de vie, disait-on quelques lignes plus haut… Ne jamais vouloir refermer le livre de ce "Julie (en 12 chapitres)".

Mais 2021, c’est aussi le visage marquée de Frances McDormand au milieu d’une Amérique des laissés-pour-compte dans le très maîtrisé "Nomadland", une expérience immersive au cœur de l’absurdité de la guerre à travers l’hallucinant "Onoda", les larmes d’un père dans le bouleversant et pudique "Un endroit comme un autre", la maestria et le lyrisme de la mise en scène de Leos Carax pour "Annette", le génie comique d’Adam McKay pour rappeler l’urgence d’une prise de conscience écologique dans "Don't Look Up : Déni cosmique", la performance habitée de Riz Ahmed dans le trop peu vu "Sound of Metal", le constat amer que les preuves politiques ne suffisent pas à enrayer les complots et condamner les véritables criminels ("The Dissident", "JFK - L'Enquête"), la scène finale de "The Father" où le bleu des yeux d’Anthony Hopkins n’avait jamais autant donné envie de fondre en larmes, une session exaltante de radio pirate dans le très 80’s "Les Magnétiques", l’ascension vertigineuse du "Sommet des dieux", ou encore une plongée radicale au cœur d’un Copenhague en feu dans "Shorta".

Et sans bien même l’avoir mesuré avant d’établir ce bilan, 2021 s’avère être ironiquement une année cinématographique comme les autres. Prends ça le COVID !

TOP 10 films

1. "Dune", de Denis Villeneuve
2. "Julie (en 12 chapitres)", de Joachin Trier
3. "Les Mitchell contre les machines", de Michael Rianda et Jeff Rowe
4. "Malcolm & Marie", de Sam Levinson
5. "Nomadland", de Chloé Zhao
6. "Onoda, 10 000 nuits dans la jungle", de Arthur Harari
7. "Sound of Metal", de Darius Marder
8. "The Dissident", de Bryan Fogel
9. "Un endroit comme un autre", d’Uberto Pasolini
10. "Don't Look Up : Déni cosmique", d’Adam McKay

FLOP 5 films

1. "Spirale : L'Héritage de Saw", de Darren Lynn Bousman
2. "8 rue de l'humanité", de Dany Boon
3. "Mystère à Saint-Tropez", de Nicolas Benamou
4. "Thunder Force", de Ben Falcone
5. "Old", de M. Night Shyamalan

TOP 5 réalisateurs

1. Denis Villeneuve ("Dune")
2. Joachim Trier ("Julie (en 12 chapitres)")
3. Leos Carax ("Annette")
4. Arthur Harari ("Onoda, 10 000 nuits dans la jungle")
5. Sam Levinson ("Malcolm & Marie")

TOP 5 acteurs

1. Riz Ahmed ("Sound of Metal", "Mogul Mowgli")
2. Anthony Hopkins ("The Father")
3. Payman Maadi ("La Loi de Téhéran")
4. Damien Bonnard ("Les Intranquilles")
5. Benjamin Voisin ("Illusions perdues")

TOP 5 actrices

1. Renate Reinsve ("Julie (en 12 chapitres)")
2. Zendaya ("Malcolm & Marie")
3. Frances McDormand ("Nomadland")
4. Thomasin McKenzie ("Last Night in Soho")
5. Virginie Efira ("Benedetta","Madeleine Collins")

TOP 5 thématique : films d’animation

1. "Les Mitchell contre les machines", de Michael Rianda et Jeff Rowe
2. "Le Sommet des dieux", de Patrick Imbert
3. "Le Dragon-génie", de Chris Appelhans
4. "Les Croods 2 : Une nouvelle ère", de Joel Crawford
5. "Où est Anne Frank !", de Ari Folman

Révélation de l’année 2021

Renate Reinsve pour sa prestation éblouissante dans "Julie (en 12 chapitres)"

Christophe Brangé Envoyer un message au rédacteur