Banniere Festival de Venise 2022 ( Mostra del Cinema de Venezia 2022

MYSTÈRE À SAINT-TROPEZ

Un film de Nicolas Benamou

Le commissaire se loupe à Saint-Tropez

Année 1970. Le commissaire Boulin est dépêché à Saint-Tropez par le 36 quai des orfèvres pour enquêter sur la tentative d’assassinat de la baronne Éliane Tranchant. Mais l’inspecteur est quelque peu gaffeur…

Mystère à Saint-Tropez film movie

Malgré la présence de Saint-Tropez dans la titre, pas de gendarme à l'horizon (ou juste l'espace d'une scène), mais un commissaire gaffeur du 36 quai des orfèvres. L'objectif principal du long-métrage : nous faire rire. Mission accomplie ? Non, et ce pour de multiples raisons.

Tout d'abord le scénario ne parvient jamais à nous tenir en haleine, ici (et c'est attendu) l'enquête n'est qu'un prétexte à une cascade de gags dont la plupart sont éculés : on les a vus des dizaines de fois et ici ils ne sont en rien réinventés. La galerie de personnages hauts en couleurs qui nous est offerte est très inégale. En effet, pour la plupart, les personnages sont ultra stéréotypés et n'apportent rien au récit ni ne connaissent d'évolution et ne sont en aucun cas attachants. Enfin, l'ambiance 70's avec ses costumes, ses accessoires et quelques références d'époque reste trop sous exploitée.

Le commissaire Boulin est le principal ressort comique du long métrage, par le fait entre autre que le personnage est lâché dans un environnement qu'il ne connaît pas (celui de la Jet Set de Saint-Tropez). Sous bien des aspects et particulièrement sa maladresse, il n'est pas sans rappeler l'inspecteur Clouseau (interprété par Peter Sellers dans la saga de la « Panthère Rose »), cependant, les deux personnages (et leur interprète) ne boxent pas dans la même catégorie, le commissaire Boulin étant une piètre copie du premier, et l'interprétation de Christian Clavier (en roue libre) ne sauvant pas les meubles.

Le casting dans son ensemble cabotine (et parfois à l'excès), aucun des acteurs ne parvenant à tirer son épingle du jeu et certains semblent n'être ici que pour profiter de la villa. Et si les interprètes semblent s'amuser, ce n'est pas le cas de nous, spectateurs. "Mystère à Saint-Tropez" est une nouvelle preuve qu'un casting quatre étoiles sur le papier ne fait pas forcément un bon film. Il rejoint le groupe des comédies françaises sans idées, qui ne parvient qu'à produire du réchauffé, jusqu'à l'indigestion. En cette période estivale, l'itinéraire cinématographique passant par Saint-Tropez n'est donc pas recommandé.

Kevin GueydanEnvoyer un message au rédacteur

BANDE ANNONCE

COMMENTAIRES

Philippe

mercredi 20 juillet - 11h49

Il me manquait un navet pour mon couscous merci

Laisser un commentaire