Parce qu'on en a jamais assez !

THE WEATHER MAN

Un film de Gore Verbinski

Dépression assurée

Un présentateur météo essaye de garder un lien avec son ex-femme et ses enfants…

Avec ce personnage de présentateur météo, obnubilé par les restes de sa vie de famille, et masquant peu sa détresse derrière une apparente ambition professionnelle (il cherche à décrocher un job sur une chaîne nationale), Nicolas Cage a connu un cuisant échec aux Etats-Unis. Il faut dire que le ton du film, sensé être une comédie, est loin d’être de propager des montagnes de bonheur. Pendant 1h40, on suit les errances psychologiques de cet homme, victime incessante de lancés de divers projectiles (sodas, glaces…), oscillant entre déprime et coups de sang.

Pour couronner le tout, ce personnage déjà peu attrayant, est affublé d’un père envahissant (Michael Caine), qui n’est autre qu’un poids supplémentaire, compte tenu de son succès dans la littérature. Alors, le spectateur a le choix, soit déprimer avec son anti-héros, dont les tenants et aboutissants du comportement finissent presque par échapper, soit en rire. Et on ne voit pas vraiment ni comment, ni pourquoi.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire