Parce qu'on en a jamais assez !

VANILLA SKY

Un film de Cameron Crowe

Captivant mais déroutant

Tom Cruise est un jeune patron, héritié de l'empire médiatique de papa. Peu soucieux de son conseil d'administration, il préfère se consacrer à sa vie privée, et au mépris de ses conquêtes...

Remake du film espagnol remarqué 'Ouvre les yeux' d'Amenabar (Les autres), Vanilla Sky est une sorte de polard romantique, qui bascule dans la science fiction au moment où vous finissez, comme le personnage principal, par être complètement perdu. L'évidence se fait alors jour, pour peu qu'on y croit.

Tom Cruise est troublant de désarroi. Son visage défiguré, puis le masque de cire qu'il porte en permanence lui confèrent d'ailleurs un aspect de plus en plus irréel, dont la résonance n'apparaît qu'à la fin du film. Cameron Diaz, quant à elle, est terrifiante en jeune femme trompée, découvrant qu'elle n'est qu'une 'copine de baise'. De là aux oscars, il n'y a qu'un pas.

Baigné de musique pop et rock, le film peut dérouter, tant la solution est des plus farfelues. Mais le spectateur avisé saura peut-être recoller les morceaux et trouver quels sont les indices qui ont de l'importance, et finalement quel est le véritable moment ou tout bascule. Beaucoup de poudre aux yeux pour quelques frissons indéniables.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire