Parce qu'on en a jamais assez !

SYRIANA

Un film de Stephen Gaghan

Complexe

Alors qu'un journaliste expert en ressources énergétiques se voit offrir un poste de conseiller auprès d'un jeune émir, un agent secret de la CIA subit une enquête interne et se retrouve simple employé de bureau. Pendant ce temps, un avocat veille au montage douteux d'une fusion entre une compagnie texane et une petite firme locale…

"Syriana" est un film passionnant pour tous ceux qui s'interrogent sur les dessous du marché du pétrole, et les intrigues entre pays où se trouvent les ressources et firmes exploitantes. Son scénario, signé de l'auteur de "Traffic" (de Steven Soderbergh), devenu ici également réalisateur, est aussi brillant que complexe. Avec minutie, il dissèque les luttes intestines et fratricides pour la succession à la tête d'un émirat, les relations entre Etats, services secrets, marchands d'armes et multinationales du pétrole.

Le film qui en résulte, reste tout de même assez compliqué, et par moments difficile à suivre, tant les destins de nombreux personnages sont en jeux, chacun jouant souvent un double jeu. Cependant, grâce à un casting impeccable, Stephen Gaghan réussit son pari : donner une idée de la perversion d'un système où « la corruption est la raison pour laquelle on gagne », et où le meurtre n'est qu'un outil vers un objectif à atteindre. Saluons pour finir la prestation de Matt Damon, et surtout celle de George Clooney, déjà récompensé d'un Golden Globe du meilleur second rôle masculin, qui a pris de nombreux kilos pour interpréter cet agent retors qui subit pressions et tortures, et qui pourrait bien finir « aux urgences » avant la fin du film. Mais à vous de le découvrir.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire