Banniere_Fete_Court_Metrage_2021

SLEUTH – LE LIMIER

Un film de Kenneth Branagh

Huis clos pour brillant duo d'acteurs

Un jeune acteur se rend chez un célèbre écrivain pour lui annoncer qu'il va lui « voler » sa femme. Entre mépris et méfiance respectives, la situation va vite prendre une tournure inattendue...

Kenneth Branagh (« Beaucoup de bruit pour rien », « La flute enchantée ») nous revient avec « Sleuth », remake du « Limier » de Mankiewitz. Adapté à vrai dire directement de la pièce qui avait donné lieu au premier film, le film constitue un véritable jeu de dupes, alliant le plaisir de brillantes joutes oratoires et la perversité de multiples manipulations. Mettant face à face un riche écrivain et l'amant de sa femme, la discussion, faussement cordialement, se transforme en connivence et affrontement autour d'un simulacre de cambriolage, passant avec naturel de la façade sociale à la plus profonde intimité.

Les deux interprètes, Michael Caine (déjà présent dans le rôle du jeune homme dans la version originale du « limier ») et Jude Law, se font face avec un plaisir malicieux et communicatif, au beau milieu de décors aussi captivants qu'austères, que viennent sublimer des jeux de lumières inattendus. Certains qualifieront la mise en scène de Branagh de théâtre filmé, mais le réalisateur va bien plus loin qu'une simple illustration. Les angles et points de vue sont osés, et les utilisations imbriquées et multiples de la vidéo surveillance sont du plus efficace effet. Un affrontement sous forme de jeu macabre, qui vous prend par moments aux tripes.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire