Parce qu'on en a jamais assez !

RESPIRO

Portrait de femme libre

Un jeune mère (Valéria Golino) a du mal à se faire aux conventions sociale de l'île sur laquelle elle vit...

Emanuele Crialese signe avec ce film un beau portrait de femme, espiègle, enjouée, extravagante, que les codes sociaux et moraux, quelques peu restrictifs de la société italienne briment et étouffent. On découvre ici ses heurts successifs, son insouciance, qui la mèneront à s'enfuir, à aller respirer ailleurs, à réclamer une liberté de geste et de ton. Les images sont superbes et respirent la chaleur du sud. Un contraste évident avec la noirceur des idées de l'héroïne, que le réalisateur transmet tel un brûlant témoignage de la vie d'une femme elle-même brûlante, dont la chaleur ne peut être contenue. Valéria Golino (" Hot Shots " lui donne toute son âme, et nous convainc avec sincérité.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire