Parce qu'on en a jamais assez !

LE P'TIT CURIEUX

Un film de Jean Marboeuf

Fantaisie aussi légère que l'enfance

Un petit garçon décide d'observer les adultes et tente de comprendre le monde qui l'entoure…

Le nouveau film de Jean Marboeuf (Pétain, Vaudeville) se penche sur le monde de l'enfant, curieux, crédule et mais aussi forcément positif. Entre deux contresens bien sentis et quelques raccourcis rapides, il nous dresse au travers d'un regard de gamin, une série de portraits plus tendres que vachards. Qu'il s'agisse de la mégère de concierge ou de l'homo du quartier, tous les personnages sont l'objet de moult détails, dévoilant d'eux plusieurs facettes, et deviennent rapidement attachants.

D'autant que ce qu'on prenait au premier abord comme du superflu, en l'occurrence l'histoire du meurtre d'une prostituée camouflée en esthéticienne, ajoute finalement, et de manière intelligente, à la confusion du gosse. Une réussite donc, assez inattendue dans sa légèreté, de la part de l'auteur de l'académique Pétain, après près de huit ans de silence.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire