Banniere Festival de Cannes 2021 sélection quotidiennes critiques

PETER PAN 2: RETOUR AU PAYS IMAGINAIRE

Une suite bien triste

La fille de Wendy, Jane, qui ne croit plus aux contes de fées, est enlever par le capitaine Crochet. Celui-ci veut s'en servir d'appât pour capturer Peter Pan...

Les studios Disney ont pris la salle habitude de donner une suite à leurs 'classiques', de façon générale destinée au petit écran : La Belle et le clochard 2, Tarzan et Jane, La petite sirène 2… Une sortie en salle avait été envisagée à l'époque de La belle et la bête 2 (présenté à Deauville), mais n'avait pas vu le jour. C'est chose faite avec Peter Pan 2, pur produit marketing destiné à rapporter de l'argent. Aucune surprise alors que le scénario soit inexistant.

Les surprises sont bien rares, et les idées originales aussi. Le crocodile ayant avalé un réveil est remplacé ici par une pieuvre, qui fait tic tac, avec ses deux yeux, sertis au bout d'excroissances orangées. Si le film ne marche pas en France, on nous épargnera certainement ces suites insipides qui encombrent le parc de salles inutilement. A souhaiter ?

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire