Bannière Reflets cinéma ibérique et latino américain 2020

MEMOIRES D UNE GEISHA

Un film de Rob Marshall

Picturalement splendide

Chiyo, 9 ans, est vendue par ses parents, pour devenir servante dans une maison de Geishas. Apres avoir cherche a retrouver sa soeur et a s echapper, elle va etre initiee a la vie de geisha, et decouvrir la rivalite des autres femmes...

Adapte d un best seller americain, Memoires d une Geisha est un film delicat, qui initie a une certaine lenteur de vie, exigee par la finesse de ces femmes, sensees representer une certiane culture, une certaine image de leur pays. Derriere une photo superbe, reflet de paysages hypnotiques et d interieurs somptueux, se cachent les tourments de femmes qui n ont aucun droit a l anour ou meme a une vie normale. Et malheureusement, malgre des interpretes au diapason, Rob Marshall (Chicago), ne reussit pas totalement a nous convaincre de la passion de son heroine principale pour un homme rencontre par hasard lorsqu elle etait enfant.

Du coup, on s attache dans un premier temps bien plus a la rivale jouee par Gong Li, dont les veleites amoureuses et la passion devorante lui sont bien difficiles a dissimuler. Sa crise de furie et de jalousie quasi incontrolee constitue l une des plus belles scenes du film. Et finalement, la composition, tout en finesse de Zhang Ziyi apparait comme oins marquante. Reste une initiation a un monde qu on nous dit disparu depuis la guerre de 40, ou escorte et copagnie n est pas synonyme de prostitution. A decouvrir.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire