Parce qu'on en a jamais assez !

LOS LABIOS

Un film de Ivan Fund et Santiago Loza

Un système médical mis à mal

Dans le fin-fond de l'Argentine, trois femmes débarquent dans un village, pour réaliser une campagne de soins, doublée d'une enquête sociale. Elles sont installées dans un ancien hôpital sur le point d'être rasé...

Film argentin, primé à Un certain regard (Cannes 2010), "Los labios" est un film social plutôt difficile d'accès, montrant le délabrement du système de soin, symbolisé parfaitement par l'état de délabrement du bâtiment dans lequel ces femmes se retrouvent isolées chaque soir, loin d'une quelconque vie sociale. Chacun accomplie sa mission quotidienne, écoute, aide, soigne les gens des lieux les plus reculés. Mais leur entente est décrite comme difficile, on ne sait d'ailleurs pas trop pourquoi. La tension est palpable.

Méticuleusement, les réalisateurs nous montrent comment elles vont savoir se faire accepter de communautés dans lesquelles la vie sociale s'adresse surtout aux hommes. L'épuisante scène du bar nous rappelle leur situation de femmes, et la méfiance envers les étrangers. Et le film tourne rapidement en rond, montrant apaisement sans véritablement convaincre d'un vrai contact. Pour finir sur elles, ces trois femmes, qui malgré tout, malgré la nervosité, le manque d'équipements, la misère ambiante, s'entraident l'une l'autre à se passer du rouge à lèvres. Comme si la situation était encore normale.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire