Banniere_Festival_Lumiere_2020

LA VÉRITÉ SUR LA DOLCE VITA

Un film de Giuseppe Pedersoli

Derrière le chef-d’œuvre

Dans l’ombre de tous les grands films, il y a souvent des hommes sans lesquels ils n’auraient jamais vu le jour. Sans Giuseppe Amato, peut-être que « La Dolce Vita » aurait été toute différente…

La Vérité sur La Dolce Vita film documentaire

Le documentaire de Giuseppe Pedersoli est conçu sur une mise en scène de lettres et de documents de productions jamais révélés jusqu’alors, qui donnent un éclairage nouveau sur la genèse de l’un des plus grands et des plus chers films de l’histoire du cinéma : "La Dolce Vita" de Fellini . Par le prisme, et la voix, de son producteur, Giuseppe Amato, qui a porté le film à bout de bras pendant des années, Pedersoli ancre ce film suspendu dans la réalité économique et sociale de la vie d’un homme que rien ne prédestinait à être la cheville ouvrière de cette œuvre onirique sur le septième art.

Pour faire un documentaire de cinéma sur un film qui parle du cinéma, et met en scène un réalisateur, Pedersoli n’hésite pas, à son tour, à faire du cinéma, en orchestrant des reconstitutions de la vie d’Amato et en travaillant sur la mise en voix de ses lettres. Mais ces reconstructions vont se couler dans une forme plus classique de documentaire de recherche où des spécialistes viennent discuter face caméra et des images d’archives se font témoins directs de l’œuvre dans son époque.

Ce documentaire est un film rare et didactique, qui aborde le cinéma, non pas comme un art, mais comme une série de réalités matérielles et techniques qui vont être nécessaires pour que le rêve advienne. S’il peut s’apparenter à la nouvelle tradition des documentaires de cinéma, dans la lignée de ceux d’Alexandre O. Philippe, le choix d’entrer dans une grande œuvre par son producteur, relativement méconnu, et de mettre en scène les documents à l’origine du projet, Giuseppe Pedersoli fait preuve d’une originalité très réussie.

Thomas ChapelleEnvoyer un message au rédacteur

BANDE ANNONCE

Laisser un commentaire