Banniere_Festival_Lumiere_2020

ICHI THE KILLER

Un film de Takashi Miike

Bain de sang sado-maso

Le chef du gang des Anjo est sauvagement assassiné. Trois nettoyeurs viennent alors se débarrasser du corps, qui une fois disparu, sera recherché par les membres du gang. Persuadés que leur chef est toujours vivant, ces derniers vont commettre méfaits et tortures chez ceux qu'ils soupçonnent d'être impliqués…

Plus qu'un portrait de la mafia japonaise, ce film de Takeshi Miike (" Visitor Q ", " Audition "…) est une approche de la culture de la violence et de son insertion en chacun de nous. Ses héros sont tordus et inattendus, du gangster maso aux multiples balafres, qui cherche un remplaçant au chef qui le battait si bien, au nettoyeur un rien bodybuildé sous son survêtement ample, jusqu'à Ichi lui même, enfant devenu adulte on ne sait comment, élevé dans des valeurs de viol, souffrance, sang au travers des mangas et jeux vidéo, et qui après accès de timidité et pleurs, explose en des actes d'une boucherie phénoménale. A chaque scène on est surpris, soufflé et atterré, devant un tel déluge d'entrailles et d'hémoglobine. Un univers à part, à découvrir tout en étant avertis.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire