Parce qu'on en a jamais assez !

GRIZZLY

Beauté sauvage

Une mère ours (Sky) et ses deux oursons, Amber et Scout, sortent de leur tanière après la période d'hibernation. Ils parcourent les étendues enneigées vers des lieux plus accueillants. Pendant que les petits découvrent le monde, la mère est à la recherche du saumon, sa principale source de nourriture, qui lui permettra de refaire ses stocks de graisse pour l'hiver suivant...

Après "Les ailes pourpres", "Félins", "Pollen" et "Chimpanzés", voici donc la cinquième production Disney Nature qui débarque sur nos écrans. Il s'agit une nouvelle fois d'un documentaire irréprochable relatant la première année de vie (ou devrait-on dire de survie) des oursons, protégés par leur mère.

Apprentissage de la vie, découverte du monde, le récit usuel contemplatif se concentre plus ici sur les dangers représentés par les prédateurs (le loup, ou les congénères affamés), et sur la salvatrice quête de nourriture. Et l'enjeu est de taille, puisqu'une mère doit manger quelques 46kg de saumon quotidiennement pour assurer sa future survie et celle de sa progéniture, durant la période hivernale.

Les images sont superbes, la proximité des bêtes impressionnante, mais la sensation que la narration cherche par moment le sensationnel est assez pénible (le dénouement de la scène de traque des petits entre les troncs d'arbres, l'épuisement annoncé de la mère..,), provoquant un faux suspense totalement inutile. On préférera donc revoir le poétique "Terre des ours" sorti en début d'année, et donnant du coup à "Grizzly" un train de retard.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

BANDE ANNONCE




Powered by Preview Networks

Laisser un commentaire