Banniere_Fete_Court_Metrage_2021

ENTRE ADULTES

Un film de Stéphane Brizé

Un film qui sonne juste

Les relations intimes entre six hommes et six femmes, vues au travers de douze morceaux de vie, douze scènes clés pour l'évolution, la formation ou la dissolution de leurs couples...

Après avoir réussi son retour, et rencontré le succès grâce à 'Je ne suis pas là pour être aimé', Stpéhane Brizé ('Le bleu des villes') nous revient avec une série de courts métrages, contant les liens entre divers adultes, âgés d'environ 30 à 45 ans. Au travers de douze scènes, il boucle une improbable boucle, faite des plus réalistes situations. Car dans ces petites histoires, qu'il s'agisse de rencontres, de moments quotidiens, ou de moments plus intimes, il est question de ce qui fait la relation à l'autre, la fidélité, l'adultère, l'amitié, le fantasme, et plus généralement l'amour...

Dès la première scène, on sent la distance entre une vision de la chose (l'amusement) et l'autre (le sérieux doublé de respect). La discution entre un homme et une femme, nus dans un lit, tourne à l'incompréhension, matinée d'attirance irrépressible. Ainsi, Stéphane Brizé ne cherche pas à expliquer, il donne à voir arrangements comme mensonges, avec une certaine justesse. Et même si le tout manque un peu de rythme, chacun de ses interprètes renforce cette idée d'authenticité, qui instille au film une certaine tristesse réaliste.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

À LIRE ÉGALEMENT

Laisser un commentaire