Parce qu'on en a jamais assez !

CHERCHE FIANCE TOUS FRAIS PAYES

Un film de Aline Issermann

Lourd

Une femme mûre apprend que sa mère a convié son ex et sa nouvelle partenaire à passer les vacances dans la maison de famille bretonne. Sur le point de renoncer à partir, elle fait la connaissance d'un acteur au chômage qui acceptera de jouer son fiancé, skipper improbable...

Malgré la présence de la pétillante Alexandra Lamy, décidément à l'aise dans les rôles de femmes indépendantes et de pouvoir, « Cherche fiancé tous frais payés » ne dégage que bien peu de charme, pour une comédie qui se voulait romantique. Car pour qui a vu la bande annonce (comme pour les autres d'ailleurs), on se doute que ce buddy movie à la sexualité mixte, finira en idylle fleur bleue. Alors pourquoi est-ce que l'on ne croit pas un instant à cette histoire? Peut être à cause de Bruno Salomone, faux skipper mal rasé, qui s'escrime à faire croire à son personnage de brave comédien à la vanne facile.

Oui, mais voilà, ses blagues et jeux de mots sont désespérément lourds. Du coup, additionné avec son côté gaffeur balourd, on ne croit pas un seul instant que le personnage d'Alexandra puisse tomber sous un quelconque charme de ce gamin mal dégrossi qui voudrait bien être acteur qu'il interprète. Tantôt on se croirait dans un mauvais skecth, tantôt dans une comédie ringarde qui n'ose même pas exploiter les pistes qu'elle lance (la possible homosexualité du beau frère, qui drague le fiancé etr joue sans vergogne à « bisou baleine » avec sa femme l'instant d'après). D'autant que le linge sale remonte sur la pile petit à petit, jusqu'à un final ridicule sur plage, où la mère avoue le vilain et totalement incompréhensible ou incohérent secret de famille, sensé terrasser la jolie fille. On rêve! Et on aurait souhaité que la séance elle aussi, soit « tous frais payés ».

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire