Banniere_Festival_Lumiere_2020

LA CHAMBRE DES OFFICIERS

Un film de François Dupeyron

Ennuyeux mais émouvant

Un jeune soldat passe une nuit d'amour avec une superbe inconnue avant de partir au front. Dans les premières semaines de la guerre, une bombe explose près de lui. Défiguré, il est transporté dans la chambre des officiers, encore vide…

Grande production française, ou devrait-on dire fresque. Or, la plupart de " l'action " de cette épopée, se situe dans une chambre d'hôpital, à l'ambiance forcément feutrée.

Si les décors sont imposants, les figurants nombreux, les acteurs impeccables, l'émotion est malheureusement absente de la quasi totalité du film. Quelle n'est donc pas la surprise du spectateur d'être finalement submergé dans les dernières minutes du film !

Alors, pourquoi tant de temps (2h15) et de moyens, pour un résultat si court ou tardif ? Peut-être parce que sans le temps, la finesse et la délicatesse, l'émotion aurait semblée fausse, disproportionnée. Un voyage vers le sentiment.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire