Parce qu'on en a jamais assez !

ÇA BRULE

Un film de Claire Simon

Intense plongée dans le trouble adolescent

Un pompier, la quarantaine, prend soin d'une jeune fille de 15 ans, Livia, victime d'une chute de cheval. Séduite, elle va tenter de se rapprocher de cette homme, avec de plus en plus d'insistance...

Le deuxième long métrage de fiction de Claire Simon ("Sinon oui"), réalisatrice plus souvent portée sur le documentaire, aborde la fin de l'adolescence avec une certaine âpreté. Son scénario développe la relation, ou plutôt son absence, entre une jeune fille de 15 ans et un quarantenaire à la peau dorée et à l'assurance forcément captivante. Il distille une ambiance de plus en plus malsaine, imputant à la gamine, des actes de moins anodins. Et Claire Simon examine avec minutie les conséquences des pulsions amoureuses de son adolescente héroïne, qu'elle pose justement en éconduite de fait.

Entre désir de vengeance, et tentative de refuge auprès d'un autre, la tempête couve, et la réalisatrice orchestre une montée en tension plutôt efficace. Si certains trouveront que l'ensemble traîne un rien en longueur sur la fin, on retiendra surtout que Camille Varrenne, qui interprète Livia, est plutôt convaincante en boudeuse éternelle, dont le machiavélisme semble hésitant. Cette chaleur que son personnage ressent, mais a encore du mal à irradier, le film la dégage étrangement, provoquant l'étouffement par la longueur de ses scènes, et l'absurdité apparente d'une fin qui "brûle" au sens propre comme au figuré.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire