Bannière Festival film court Villeurbanne 2019

AH SI J'ETAIS RICHE !

Gentillette comédie

Aldo (JP Darroussin) est représentant en lotions capillaires. Alors qu'il est en plein divorce avec sa femme (Bruni Tedeschi), il s'aperçoit que celle-ci commence à refaire sa vie avec son patron et ancien ami (Richard Berry). Pour couronner le tout, il gagne 10 Millions au loto, mais décide de garder cela pour lui…

Ce premier film des scénaristes de " La vérité si je mens 1 et 2 " mêle savamment les ficelles de la comédie de mœurs et de la comédie de loto, où le gagnant bien entendu ne veux rien dire à personne. Mais les détails sont évidemment traîtres. Jean Pierre Darroussin joue à merveille les maris abattus et guillerets à la fois. Ballotté entre sa soif de vengeance et son amour persistant pour sa femme, il est maladroit, touchant et ringard à la fois. A ses côtés, Richard Berry la joue salaud plein pot, Valeria Bruni Tedeschi toujours indécise et coupable.

On préfèrera donc les seconds rôles, dont la bande de VRP virés, avec François Morel en tête, plus bœuf que jamais. La meilleure idée du film réside certainement dans le fait de le mettre dans la confidence. Le film décolle alors au niveau comédie, donnant au passage quelques scènes réellement drôles, dont toutes celles tournant autour du vin, l'une des grandes passion des VRP. Sympathique.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

À LIRE ÉGALEMENT

Laisser un commentaire