Bannière Festival film court Villeurbanne 2019

ARTICLES

venise 2017 - Bilan : Tapis rouge pour une épatante Réalite virtuelle VR

La VR ou réalité virtuelle a définitivement pris son essor il y a deux ans avec le lancement des casques Oculus, Vive et Sony, trois principaux concurrents du marché, rejoints par des casques partiels permettant d’intégrer un smartphone, servant lui d’écran. Envahissant tranquillement les salons des gamers et des familles, la technologie a aussi pris son envol en parallèle au niveau des festivals de cinéma. C’est ainsi qu’Annecy a proposé en 2016 un stand VR, suivi à Venise l’an dernier par la projection en continu d’un morceau de « Jesus VR », et de la mise en place de l’installation signée Alejandro Gonzalez Inarritu « Carne y Arena ».

Mais en cet automne 2017, le 74e Festival de Venise a encore franchi une étape décisive, avec la création d’une section compétitive dédiée à la Réalité virtuelle, récompensée de trois prix : le prix du meilleur film VR, le prix de la meilleure « expérience » VR et celui de la meilleure histoire. Pour cela, la Mostra n’a pas lésiné sur les moyens, en mobilisant quelques hangars réhabilités sur la petite île de Lazzarreto Vecchio, à proximité d’une des salles du festival, et un vaporetto faisant la navette toutes les 10mn. De quoi présenter des films dans un théâtre d’une trentaine de siège (les films étant chargés sur les téléphones et leur démarrage piloté à distance), des installations mobilisant parfois de vrais décors ou des acteurs, et des postes de « stand-up » permettant au festivalier d’interagir, jouer, se déplacer… Un dispositif brillamment maîtrisé, notamment grâce à une société française (organisatrice de la partie « théâtre VR », avec un système de réservation d’horaires qui a plutôt bien fonctionné.

Nous vous proposons ainsi un tour d’horizon de ces films, en ou hors compétition, véritables prouesses techniques, imaginatives ou sensorielles, qui permettent au spectateur de choisir son point de vue, voire de participer à l’action, et qui ont fait les beaux jours d’une Mostra décidément en plein effort de renouvellement.Lire la partie 1 : Venise 2017 VR – les documentaires immersifs
Lire la partie 2 : Venise 2017 VR – les jeux vidéos éducatifs ou non
Lire la partie 3 : Venise 2017 VR – les mondes à explorer
Lire la partie 4 : Venise 2017 VR – les histoires où l’on choisit plus ou moins son point de vue
Lire la partie 5 : Venise 2017 VR – les expériences réellement sensorielles

Informations

Olivier Bachelard Envoyer un message au rédacteur