Parce qu'on en a jamais assez !

ARTICLES

cannes 2015 - Sélection officielle Séances spéciales

68e Festival International du film de Cannes
du mercredi 13 mai au dimanche 24 mai 2015
Palais de festivals - Cannes – France

Les séances spéciales permettent chaque année à des réalisateurs reconnus de venir porter des projets à part, ou parfois plus sensibles, lors de projections moins exposées que celle des sections classiques. Elles accueillent cette année le premier film de réalisatrice de Natalie Portman, et les nouveaux Barbet Schoeder, Guédiguian ou Samuel Benchetrit.

SÉANCES SPÉCIALES

UNE HISTOIRE D’AMOUR ET DE TÉNÈBRES
(A TALE OF LOVE AND DARKNESS)

de Natalie Portman
avec Natalie Portman, Gilad Kahana, Amir Tessler...

Pour son premier long métrage en tant que réalisatrice, l'actrice Natalie Portman (Oscar de la meilleure actrice pour « Black Swan ») se met en scène elle-même dans un du best-seller autobiographique signé Amos Oz, “Une histoire d'amour et de ténèbres”, contant son enfance en Palestine, à la fin du mandat Brittanique.

AMNESIA
de Barbet Schroeder
avec Marthe Keller, Max Riemelt, Bruno Ganz, Joel Basman, Corinna Kirchoff, Fermi Reixach, Marie Leuenberger, Felix Pons, Florentin Groll, Eva Barcelo...

Le spécialiste des films de genre et des atmosphères empoisonnées (« Calculs meurtriers », « La vierge de tueurs », « Le mystères von Bulow ») nous propose de suivre la rencontre entre un musicien débarquant à Ibiza au début des années 90 et une vieille dame mystérieuse. Il n'est pas venu à Cannes depuis 2007 et la présentation à Un certain regard de « L'avocat de la terreur », son documentaire choc sur Jacques Vergès.

ASPHALTE
de Samuel Benchetrit
avec Isabelle Huppert, Gustave Kervern, Valeria Bruni-Tedeschi, Tassadit Mandi, Jules Benchetrit, Michael Pitt...

Isabelle Huppert est décidément sur tous les fronts cette année, puisqu'il s'agit là de son troisième film en sélection officiel. Elle intègre ainsi l'univers si particulier de Samuel Benchetrit (« Janis et John »), qui retrouve ici un film puzzle après le pur plaisir de cinéma qu'était « J'ai toujours rêvé d'être un gangster ». Il nous conte l'histoire de 3 rencontres autour d'un ascenseur en panne dans l'immeuble au sein d'une cité. On piaffe d'impatience.

L'ESPRIT DE L'ESCALIER
(HAYORED LEMA'ALA)

de Elad Keidan
avec Itay Tiran, Uri Klauzner...

À Haifa, l'histoire de deux hommes, l'un qui descend le Mont Carmel pour fuir son pays et le service militaire, et l'autre qui monte, pour une nouvelle journée de labeur.

NOTRE MAISON
(OKA)

de Souleymane Cisse
avec Magnini Koroba Cisse, Aminata Cisse, Badjeneba Cisse, M'ba Cisse...

Au cœur du Mali, dans un Bamako en guerre, la maison de l'artiste lui-même, dont ont été expulsées ses quatre sœurs. Une manière pour l'auteur de « Le vent » et « Waati » de parler de son pays, de ses valeurs et de la nécessité de s'engager.

PANAMA
de Pavle Vuckovic
avec Slaven Doslo, Jovana Stojilkovic, Milos Pjevac, Nebojsa Milovanovic, Tamara Dragicevic...

Un premier film venu de Serbie, sur la perte de repère d'un homme ayant une relation libre avec une femme, dont il peine à cerner le personnage, finissant par la surveiller sans cesse.

UNE HISTOIRE DE FOU
de Robert Guédiguian
avec Simon Abkarian, Ariane Ascaride, Grégoire Leprince-Ringuet, Syrus Shadhidi, Razane Jammal, Robinson Stevenin, Siro Fazilian, Amir El Kacem...

Depuis le succès de « Marius et Jeannette », qui avait fait l'ouverture d'Un certain regard en 1997, Robert Guédiguian est revenu à plusieurs reprises à Cannes, notamment avec « L'armée du crime » en 2009 hors compétition et avec « Les Neiges du Kilimandjaro » en 2011. De retour en séance spéciale, il embarque son actrice fétiche et compagne, Ariane Ascaride, dans une histoire de rencontre entre un poseur de bombe d'origine arménienne et sa victime. Le film sortira en salles le 11 novembre prochain.

Informations

Pour plus de renseignements :
Festival de Cannes 2015
du 13 au 24 mai 2015
Site officiel : http://www.festival-cannes.com

Olivier Bachelard Envoyer un message au rédacteur