Banniere Berlinale 2023 Festival de Berlin 2023

NEWS

Festival

Festival de Gérardmer 2022 : "Egō", l’œuf de la rébellion

30 janvier 2022
Festival de Gérardmer 2022 impression 07 Ego
© DR, fourni par le Festival de Gérarmer

Compétition
EGŌ
(Pahanhautoja)
de Hanna Bergholm
avec Siiri Solalinna, Sophia Heikkilä, Ejani Volanen, Reino Nordin, Oiva Ollila, Ida Määttänen, Saija Lentonen...

Notre première impression sur le film :

Venu de Finlande, le film horrifique "Egō" se pose à la fois en satire sociale d'un milieu bourgeois et en film de passage à l'âge adulte, faisant d'une adolescente obéissante de 12 ans, une rebelle en herbe. Le vecteur de cette transformation ? Un œuf, découvert dans la forêt, devenu rapidement une créature envahissante, prête à tout pour protéger celle qui lui est venue en aide. Une belle parabole sur l'affirmation de soi, face à un monde adulte dont le personnage prend les arrangements en pleine poire, à plusieurs reprises.

Car derrière la façade d'une famille parfaite (un papa, une maman, une fille, un fils) dans son lotissement boisé tranquille, se cache un monstre qui n'est peut-être pas celui qu'on croit. Un monstre d'égoïsme et d'opportunisme, que le jeu des apparences via les réseaux sociaux ne peut cacher qu'un temps. La créature, repoussante, quant à elle, est parfaitement réussie, tout comme le monde guimauve dans lequel elle se retrouve projetée, dont les apparences se fissureront peu à peu, à l'image de la coquille de cet œuf qui grossit chaque jour au début du film.

Voir la bande annonce du film "Egō" :

Olivier Bachelard Envoyer un message au rédacteur
Source :