Parce qu'on en a jamais assez !

NEWS

Festival

Festival de Gérardmer 2015 : "Les Âmes silencieuses" ne supporte pas la comparaison avec "Le Projet Atticus"

1 février 2015

LES ÂMES SILENCIEUSES
de John Pogue
avec Jared Harris, Sam Claflin, Olivia Cooke...
Hors compétition

Décidément le faux documentaire a le vent en poupe au festival de Gérardmer. Après "Le Projet Atticus" qui montrait des expériences sur une femme possédée, voici son petit frère qui débarque, "Les Âmes silencieuses", film qui reprend la même idée de départ : suivre un professeur tentant des expériences sur un cas de possession dans le but de prouver que c’est le patient lui-même qui se crée ce doublement de personnalité et que ce n’est en rien dû aux esprits maléfiques que l’Eglise nous présente souvent comme coupables.

Le film dans le film survient quand le professeur engage un caméraman pour enregistrer l’ensemble des expériences qui sont conduites sur une jeune femme aux agissements bien troubles. En comparaison avec "Le Projet Atticus", "Les Âmes silencieuses" est au final moins réussi, moins bien réalisé, moins bien interprété, et beaucoup moins réaliste dans sa tentative de nous faire croire à une histoire vraie. Pour nous faire sursauter de notre siège, le réalisateur abuse des coups dans les portes en montant soudainement le son et peu de scènes font « naturellement » monter la tension. Le résultat est donc bien décevant et supporte mal la comparaison avec son grand frère, "Le Projet Atticus", qui d’un coup acquiert beaucoup plus de valeur…

Anthony REVOIR Envoyer un message au rédacteur
Source : Mathieu Payan