Parce qu'on en a jamais assez !

NEWS

Festival

Festival de Berlin 2019 : "Temblores" brûlot contre le harcèlement religieux

14 février 2019
Festival de Berlin 2019 impression Temblores film image
© Tu vas voir

Panorama
TEMBLORES
de Jayro Bustamante
avec Juan Pablo Olyslager, Mauricio Armas Zebadúa, Diane Bathen, María Telón...

Le film guatémaltèque "Temblores" restera sans doute l'une des œuvres les plus marquantes de cette 69e Berlinale. Se focalisant sur un homme d'une quarantaine d'années, refusant initialement de nier publiquement qu'il a une relation avec un homme, le film montre toutes les stratégies mises en place par son entourage, au nom de la famille, de la salvation ou de la réputation, pour lui faire admettre son erreur.

Avec une photo superbe, imprimant une teinte très sombre au récit, ce long métrage, au casting parfaitement choisi, provoque d'abord inquiétude avant de convoquer une peur plus viscérale. Esquissant malgré tout des touches de romantisme (le beau cadeau fait à Pablo pour son anniversaire...), "Temblores" enferme peu à peu son personnage principal dans des ténèbres que la photographie incarne à l'écran, alors que la pression de la religion et des proches devient de plus en plus pesante. Un film suffocant, qui pourrait bien repartir vendredi soir avec le Teddy Award de la meilleure fiction. Ceci même si le personnage principal n'en est pas vraiment une, car inspiré selon le réalisateur, de plusieurs personnes existantes.

Voir la présentation de la Fondation Gan pour le cinéma :

Olivier Bachelard Envoyer un message au rédacteur
Source :