Parce qu'on en a jamais assez !

YOU KILL ME

Un film de John Dahl

Rédemption pour un tueur

Frank, un tueur à gages, est chargé par son patron mafieux de descendre le chef d'une famille rivale. Malheureusement pour lui, son goût prononcé pour l'alcool lui fait rater sa cible, en s'endormant lamentablement dans la voiture qui lui servait de planque...

L'idée de départ de « You kill me » avait de quoi faire saliver. Le pitch était simple: forcer un tueur professionnel à rejoindre les alcooliques anonymes pour redevenir un bon professionnel. Et de la rencontre avec de nouvelles personnes devait naturellement naître la comédie, comme l'envie pour le personnage de potentiellement changer de vie. Malheureusement la bonne surprise n'est pas au rendez-vous, le récit des aventures de notre râleur et roublard assassin n'ayant guère de quoi passionner, magré l'interprétation judicieusement en retrait de Ben Kingsley.

Si l'on est d'abord amusé par les première minutes, durant lesquelles on découvre un homme devenu un véritable professionnel... du caché de bouteille, on ne se passionnera pas pour son incursion dans le milieu des AA, donnant lieu à diverses réunions pathétiques ou amitiés improbables. On est loin ici du recul et de l'humour dont ont pu faire preuve en la matière certains épisodes de la deuxième saison des Desparate Housewives. Et ici, même tout le talent de scénariste de polar de John Dahl ne pârvient pas à palier un manque de fond, comme de rythme.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire