Banniere Festival de Cannes 2021 sélection quotidiennes critiques

WOLFY ET LES LOUPS EN DÉLIRE

Des loups pleins d’imagination

Un loup tout rond qui veut monter de plus en plus haut, un conte tout inventé, et quatre aventures d’un jeune loup, découvrant un livre, coincé sur un bout de glace, ayant envie d’un gâteau, ou rêvant de voler…

Wolfy et les loups en délire film animation

Les deux premiers courts métrages composant ce recueil, venus de Belgique et de France, sont des contes originaux, s'attachant à casser le mythe du méchant loup. "Le Loup Boule", histoire d'un loup atteint de la rondouille aigüe et à la quenotte fantôme (sans dent), obligé de s'élancer de plus en plus haut pour écraser ses proies et manger ainsi des galettes, ouvre le programme. Ode à la malice mais aussi avertissement contre l'incapacité à s'arrêter, ce film en papier découpé est un vrai régal. S'en suit "Je suis... un loup", sur fond crayonné orange, dans lequel une voix-off masculine s'attache à démontrer que tous les contes (Chaperon Rouge, 3 Petits Cochons, 6 Chevreaux...) où le loup a le mauvais rôle, ne sont qu'invention. La preuve est simple, la création, sous les yeux du spectateur, d'un conte mêlant louve maquillée, rêve d'astronaute, licorne et carnaval…

Les quatre autres courts-métrages, tous signés de la norvégienne Natalia Malykhina, relatent "Les aventures de Wolfy", petit personnage articulé sur décors dessinés fixes, accompagné d'une voix-off féminine dont les textes riment. Dans "Un songe en hiver", Wolfy le loup gris se demande à quoi peut bien servir un étrange objet : un livre, qui s'avère source d'aventures et de rêveries. Une jolie ode à lecture et l'imagination. Même tonalité pour les trois suivants, qui invitent d'autres animaux ayant eux aussi plein d'idées : "Le navire de glace au printemps", où loup et lièvre coincés sur un bout de glace lancé dans la rivière s'imaginent tenir là une frégate, "Fête d'une nuit d'été", où les amis du loup (ours, lièvre, renard...) amènent chacun un aliment différent pour constituer un étrange gâteau d'anniversaire, et "Vol d'automne", où ours, renard et loup, perchés sur une branche s'inventent un avion bientôt trop peuplé...

Hormis l'évident thème de l'imagination qui sert de point commun aux six courts métrages, l'entraide et l'amitié, ici entre animaux, sont mises en avant, tout comme la gourmandise et ses limites. En attendant ce beau recueil de courts métrages, initialement prévu pour Noël 2020, LC éditions publie le livre "Les Aventures de Wolfy, Le petit loup gris" (42 p. - 12 euros), écrit et dessiné par la réalisatrice Natalia Malykhina, et traduit par Louis Ferré. De quoi permettre aux petits de patienter quelques semaines encore avant de découvrir ses aventures sur grand écran.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

BANDE ANNONCE

Wolfy et les loups en délire (bande annonce) from LES FILMS DU WHIPPET on Vimeo.

Laisser un commentaire